Scotch-Baijiu, Premium-Mediocre et Morts-Vivants

Au menu du jour : des whiskies qu’on ne pourra jamais se payer, du gin au café, du « Scotch-Baiju », une Desperate Housewives pas si désespérée, le whiskey préféré des morts-vivants, du tonic et des cocktails on tap, une IA au service de la prévention, un peu de mise en place, le nouveau baromètre IPSOS / Whisky Live Paris, du « premium mediocre », et j’en passe évidemment.

Alors, bonne lecture (ou écoute 🎧) ! Et bonne Negroni Week par la même occasion !

💡 Si vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter et souhaitez recevoir ces actualités en avant-première : RDV ICI 💌 (c’est gratuit !)

🙊 Erratum

La semaine dernière, je vous citais un rapport du Drinks Industry Group of Ireland dans lequel figurait un tableau des différents niveaux de taxes sur l’alcool en Europe. Certains d’entre vous m’ont remonté à juste titre au moins une erreur, et pas des moindres puisque nous concernant :

  • La France ne taxe pas l’alcool à 869€/HLAP comme c’était indiqué, mais bien 1802,67€ + 578,80€ de cotisation pour la sécurité sociale, soit un total de 2381,47€ par hectolitre d’alcool pur

Aussi, je saisis l’opportunité pour une petite mise en perspective supplémentaire sur ce chiffre : dans le même temps, la contribution des « vodkas sans alcool » (aka « eaux minérales ») n’est potentiellement que de 0,58€ par hectolitre 🤫 

🔥 Tendances

Global. Vous entendez parler de premiumisation à tout va et vous vous demandez comment nommer les spiritueux qui ne sont ni entrée de gamme ni premium ? Essayez « Premium Mediocre » (ou pas).

USA. Si besoin de le confirmer, un spiritueux + une célébrité = un bestseller en ligne (sur la plateforme Drizly en tous cas).

Australie. D’après l’Alcohol Consumption Report de l’institut Roy Morgan, le nombre de consommateurs de spiritueux du pays (33,2%) pourrait dépasser celui des buveurs de bière (35,6%) dès l’année prochaine (le vin restant #1 avec 46,3% des majeurs qui en consomment au moins une fois par mois).

Irlande. La consommation d’alcool a baissé de 10,8% au cours du premier semestre 2021, et est à son niveau le plus bas depuis 30 ans. A noter cependant, dans le détail, cette baisse n’est que de 0,3% pour les spiritueux.

France. Côté hard seltzers, bien que la tendance décélère aux USA, les choses ne se présentent peut-être pas aussi mal que je l’évoquais récemment dans l’hexagone. D’après Nielsen HQ, les ventes de hard seltzers progressent bien : 394 000 euros générés en août, soit près de 4x plus qu’en avril, et un total de 1,35 million d’euros de chiffres d’affaires depuis leur lancement en grande distribution en novembre 2020. Topo Chico (Coca-Cola) mène la danse avec 29% de part de marché, devant SnowMelt (19%) et Bewiz (15%). A suivre…

Côté Armagnac, les exportations se portent apparemment très bien avec la reprise économique.

Moins cool enfin, après, le « champagne russe » (désormais légal en Russie), les professionnels s’inquiètent que le même sort puisse guetter le Cognac. Et d’après le Quai d’Orsay, d’autres appellations seraient elles aussi potentiellement concernées par la nouvelle loi russe…

🥃 Produits

Gin

Parce qu’il n’y a pas que le G&T dans la vie, Sipsmith veut aussi sa part du gâteau Espresso Martini. Pour ce faire, la marque a dévoilé une nouveauté : Sispresso Gin, un twist de son London Dry avec une touche de café, de cannelle et de vanille. 

Sipsmith Sispresso Gin

Tequila

C’est officiel, Eva Longoria a elle aussi sa marque de tequila : Casa Del Sol

Eva Longoria x Casa Del Sol

Whisky

La curiosité de la semaine s’appelle Kylin Duality of Spirits et il s’agit d’un hybride entre Scotch whisky et Baiju (ou Baijiu) ! La marque devrait être lancée à Londres en mai 2022. 

Kylin Duality of Spirits

Plus classique, Method and Madness (Irlande) lance son « vrai » premier whiskey : Rye and Malt (ie. distillé sur site). Côté mashbill, sans surprise : du Rye (60%) et du Malt (40%). CQFD. 

Method and Madness Rye And Malt

Chez Whiskies du Monde, un nouveau whiskey fait son apparition : The Gospel, un straight rye à 45% vol. en provenance d’Australie. 

The Gospel Straight Rye Whiskey

Waterford a dévoilé deux nouvelles références de ses Irish Whiskeys : Gaïa 2.1 (à base d’orge bio) et Luna 1.1 (produit à partir d’orge cultivée en biodynamie, une première apparemment). Tous deux titrent à 50% vol. 

Waterford Luna 1.1 et Gaïa 2.1

The Glen Grant lancera en octobre une édition limitée d’un whisky vieilli 60 ans en ex-fût d’Oloroso. 360 flacons seront disponibles, façon pot still en cristal, pour la bagatelle de €25 000 pièce. 

The GlenGrant 60 ans

Plus modeste, Suntory relance globalement son whisky single malt Yamazaki de « seulement » 55 piges. Mais fort heureusement, il se rattrape sur le prix : $60 000 (dont $5000 en faveur de la White Oak Initiative) alors même qu’il s’était vendu $795 000 aux enchères il y a un an de cela… #soldes 

The Yamazaki 55

Et pour calmer tout le monde, The Macallan dégaine son 71 ans d’âge, Tales of The Macallan Volume I, un single malt soigneusement abrité dans une carafe Lalique et un magnifique écrin-almanach de 800 pages à la couverture en cuir et aux dorures 24 carats, rien que ça. Disponible en 350 exemplaires au prix de €65 000 pièce. 

Tales of The Macallan Volume I

Liqueurs

Si je vous dis gentiane et triple sec et que vous pensez spontanément à Suze et Cointreau, j’ai publié un petit billet pour parler de deux produits de Distillerie de Grandmont. C’était en plus l’occasion parfaite de caser le mot « antonomase » dans un article, alors autant en profiter 😉 

Distillerie de Grandmont

RTD

Diageo a lancé en Australie une nouvelle marque de RTD à base de rhum épicé, Reeftip Drinks Co. Le petit plus : le groupe s’engage à reverser 10% des bénéfices de la marque pour la préservation de Grande Barrière de Corail

Reeftip Drinks Co.

Sans alcool

London Essence propose désormais ses 5 tonics « on tap » (en Angleterre du moins), et c’est plutôt joli. 

London Essence on tap

👔 Business

Diageo a annoncé avoir fait l’acquisition – via Distill Ventures – d’une part minoritaire de la distillerie japonaise Komasa Kanosuke

Komasa Kanosuke

Le site Liquor.com se lance dans le e-commerce et propose désormais du matériel de bar et de la verrerie pour accompagner ses recettes de cocktails.

Westland Distillery devient le whiskey officiel de l’équipe de hockey des Seattle Kraken, nouvelle venue en NHL. La marque aura ainsi droit à un bar dédié dans la Climate Pledge Arena, son stade flambant neuf.

Dans un autre style, The Sexton devient lui le whiskey officiel de la saison finale de The Walking Dead

The Sexton x The Walking Dead

📊 Datas

Ipsos et Whisky Live Paris ont dévoilé ce lundi la 3e édition de leur baromètre. Voici quelques-uns des enseignements qui en ressortent :

  • Malgré la pandémie, le niveau de consommation de spiritueux est resté inchangé pour 68% des Français
  • 53% des Français interrogés ont acheté du rhum cette année (tendance à la hausse), et 52% du whisky
  • La tendance tequila est visiblement aussi de mise dans l’hexagone : 20% des consommateurs de spiritueux français en ont acheté l’an passé (contre 14% en 2019). C’est la plus forte progressions en termes d’achat
  • 34% des 30-40 ans se renseignent sur internet pour trouver des informations sur les spiritueux
  • Pour 69% des Français, le lieu de production constitue l’un des critères les plus déterminants dans le choix d’une bouteille

Si vous souhaitez en voir davantage, j’ai publié l’infographie complète des résultats de ce baromètre ICI.

⚗️ Distilleries

Belvedere a inauguré sa toute nouvelle installation de captage de biomasse. Celle-ci devrait lui permettre (entre autres) de réduire de 95% les émissions de CO2 liées à sa consommation d’énergie d’ici 2022.

Glenmorangie a ouvert The Lighthouse, sa nouvelle distillerie dédiée à l’innovation et l’expérimentation.  

Glenmorangie The Lighthouse

Distiloire s’est pour sa part équipée d’un nouvel alambic SOFAC. La distillerie bio de Loire-Atlantique a partagé quelques photos de la bête sur son Instagram

Distiloire x SOFAC

🤝 Mise en relation

Bottl. a lancé un nouveau service, Discover, dont l’ambition est de mettre en relation cavistes et producteurs (ou distributeurs), via un site capsule sur leur plateforme. Ce dernier propose par exemple de caler des RDV simplement (bien plus efficace que de se pointer à l’improviste) ou même réaliser des précommandes (cf. les premières pages disponibles comme celles de Balbine, Adriatico, Fontagard, ou encore 30&40).

Bottl. Discover

Dans le prolongement, si la partie plus entrepreneuriale du projet vous intéresse, et si vous aimez autant que moi (aucune ironie) les mots « leads », « startup », « activation digitale » et cie, Vincent Clabé-Navarre (son fondateur) en parlait en détail dans le podcast Le Village en juin dernier. 

🤖 Philip K. Dick ?

A compter d’octobre, des supermarchés britanniques vont tester une Intelligence Artificielle afin d’estimer l’âge de leurs clients (à partir de leurs traits du visage) et ainsi pouvoir détecter plus facilement les mineurs qui tentent d’acheter de l’alcool, sans avoir à passer par un contrôle d’identité classique. #turfu

✈️ Skybar

Alors que certaines compagnies bannissent l’alcool de leurs vols (pour cause de tensions exacerbées en temps de COVID), Virgin Atlantic proposera à compter de décembre un espace dédié (The Booth) à la « socialisation » – façon banquette de bar, drinks inclus – dans ses nouveaux avions A350. 

Virgin Atlantic The Booth

🍹 Mise en place

Jillian Vose a publié un billet pour expliquer la mise en place du Dead Rabbit (NYC). Et il y a quoi dire. Un ingrédient secret est dévoilé en particulier : une étiqueteuse (voire deux) !  

The Dead Rabbit

Plus simple à apprivoiser sinon, il y a les cocktails à la pression. Et pour voir ce que ça donne, Monkey Shoulder et William Grant & Sons ont équipé 6 bars parisiens, et pas des moindres : Hero (2e arr.), Little Red Door (3e), Solera (5e), Dirty Dick (9e), Gravity (10e) et Bluebird (11e).

🎨 Bouteille collaborative

Bombay Sapphire a lancé le « Creative Wall », soit la plus grande œuvre d’art collaborative française. Cette dernière sera projetée en motion design au 193 Gallery à Paris les 8 et 9 octobre prochain. D’ici là, la marque invite à y participer, le tout visant à la création de sa future édition limitée (300 bouteilles), laquelle sera dispo en exclusivité chez The Gin Addict

Bombay The Creative Wall

🐊 Cuba à Paris

S’il n’est pas possible de voyager à Cuba en cette période particulière, quid de faire venir Cuba à Paris ? C’est en tous cas le pari du rhum Eminente qui s’est associé avec l’hôtel Monte Cristo et son Bar 1802. Pour cela, la marque a totalement remodelé la façade de l’hôtel (!), renommé en conséquence Hotel Eminente, et proposera, du 30 septembre au 12 décembre 2021, des séjours en mode cubain jusqu’au moindre détail

Hotel Eminente

📺 Fermentation TV

Oubliez les vidéos d’ambiance d’aquarium ou feu de cheminée, ou tout le délire ASMR. Voici peut-être venu le temps des vidéos live de 12 heures de fermentation de bourbon

🎙️ Podcasts

Dugas a lancé son podcast, Culture Spi’. Son premier épisode est en ligne et donne la parole à Christophe Dupic pour un petit tour du côté de chez Rozelieures

Dugas Culture Spi’

📅 Agenda

Cocktails Spirits On the Road débarque à Marseille ce lundi 20 septembre, de 14h à 20h à l’hôtel Maison Montgrand

Et le même jour à Paris, ce sera la finale des Trophées du Bar (accès libre).

Teeling Whiskey et Plantation Rum organisent pour leur part une dégustation collaborative en ligne les 20 et 29 septembre prochain. 

Enfin, à l’occasion du salon Liquid Passion, j’ai une invitation à offrir pour la journée du 3 octobre. Si intéressé(e), j’ai mis en place un petit tirage au sort (inscription jusqu’au mardi 21/09 prochain). 

Pour une vue plus générale de l’ensemble de ces évènements, j’ai réuni toutes ces dates dans mon agenda partagé.

👷 Jobs

Côté bar, le Shangri-La Paris recrute un Assistant Responsable du Bar & des Lounges.

Et côté production enfin, Alambic Bourguignon (Beaune) cherche un Assistant Distillateur pour la saison (CDD de 3 mois) à compter du 1er octobre. 

Alambic Bourguignon

C’est tout pour cette semaine. Merci d’avoir lu jusqu’au bout ! Si vous pensez que ça peut intéresser d’autres personnes dans votre entourage, n’hésitez surtout pas à soutenir le projet en partageant tout ça sur vos réseaux ! 🙂

Et si ça n’est pas déjà fait, à vous abonner (c’est gratuit) pour recevoir les prochains numéros en avant-première.

Je me tiens pour ma part à disposition si vous avez la moindre question, remarque ou info à partager. Et de même, si vous recrutez, RDV sur distiljobs.fr pour ajouter vos annonces.