Plus que tous les spiritueux réunis ?

Au menu cette semaine, je vous propose entre autres : de belles perspectives pour les RTD, des tops des marques les plus vendues ou valorisées dans le monde, du lobbyisme, des parcours de distillateurs, un peu de calva et beaucoup de contenus vidéos.

💡 Si vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter et souhaitez recevoir ces actualités en avant-première : RDV ICI 💌 (c’est gratuit !)

🔥 Tendances

⬆️ RTD. D’après un nouveau rapport de l’IWSR (plus de détails plus bas), la catégorie des RTD (hard seltzers inclus) pourrait supplanter celle du vin aux Etats-Unis. Pour mieux comprendre l’ampleur du phénomène, la catégorie y représenterait déjà aujourd’hui à elle seule des volumes plus importants que l’ensemble de la catégorie des spiritueux ! (NB : certes, ce ne sont pas les mêmes taux d’alcool, mais quand même)

➡️ Premiumisation. A l’instar du récent baromètre SOWINE qui mettait en avant une montée en gamme concernant le budget alloué aux spiritueux premiums, la même tendance s’observe en Grande-Bretagne. Concrètement, d’après Kantar, les Britanniques boivent un peu moins, mais mieux (ie. ils dépensent en moyenne davantage par litre d’alcool).

⬇️ Hard Seltzer. D’après Beer Business Daily, les ventes de hard seltzers ralentissent chez une majorité de distributeurs américains. La catégorie croît toujours (cf. RTD), mais peut-être pas autant que prévu. Un plateau à venir bientôt ? A suivre cet été certainement.

🥃 Produits

Whisky

Les distilleries Bows, Castan et Twelve se sont associées afin de créer un assemblage commun de 3 de leurs fûts. Le résultat : Whisky Tour Occitanie, un whisky (46% vol.) composé d’un tiers de Whisky du Tarn, un tiers de Whisky d’Aveyron et un tiers de Whisky de Tarn-et-Garonne.

Bows x Castan x Twelve = Whisky Tour Occitanie,

Gin

La Brasserie du Mont-Blanc a lancé un gin bio macéré par ultrasons et réduit à l’eau de source des glaciers du Mont-Blanc : « Genièvre Intense ».

La Distillerie Jos Nusbaumer a quant à elle sorti une série limitée (700 bouteilles) au thé de son Gin Jos’Berri (45% vol.) élaboré en collaboration avec Palais des Thés. Côté distribution, il est disponible en avant-première au bar Le Syndicat (Paris), ainsi qu’à Maison Plisson entre autres.

Nusbaumer x Palais des Thés

Liqueurs

Jim Beam dévoile une variante orange de sa liqueur de bourbon (37,5% vol.), à consommer en highball (avec de l’eau gazeuse).

Tia Maria lance une version Matcha de sa liqueur (17% vol.).

Et en Grande-Bretagne, c’est une déclinaison pastèque du Malibu qui débarque : Malibu Watermelon.

RTD

Cocktails

La gamme Le Barteleur s’agrandit et accueillera la semaine prochaine un 4e cocktail : le Mai Tai (27% vol.).

Nouveauté Le Barteleur : le Mai Tai

Bigourdan (Camargue) lance également un « Negroni Bigourdan », à base de son London dry gin arlésien.

Le Negroni Bigourdan

William Grant & Sons part de même à l’assaut des RTD et dévoile Batch & Bottle au UK, une gamme de 4 cocktails prêts à boire dont un Hendrick’s Martini, un Monkey Shoulder Old-Fashioned, un Reyka Cosmopolitain et un Glenfiddich Manhattan (aka un Rob Roy).

Batch & Bottle par William Grant & Sons

Enfin, Luxardo y va aussi de son offre aux USA et annonce le lancement de 3 cocktails en canettes, dont deux variantes de Spritz.

Hard Seltzer

Pure Piraña, le hard seltzer du groupe Heineken, arrive en France en exclusivité chez Carrefour.

Sans alcool

L’Australien Lyre’s, connu pour ses nombreuses alternatives sans alcool, agrandi également sa gamme de cocktails 0% vol. avec un « American Malt & Cola » et un « Dark & Spicy ».

En France, du côté de La Rochelle, un nouveau sans alcool se développe en financement participatif : OPTIMÆ.

OPTIMÆ 0,0%

🔢 Datas

Côté catégories

D’ici la fin 2021, l’IWSR s’attend à une croissance de +2,9% des volumes d’alcool vendus. Le secteur devrait ainsi retrouver d’ici 2023 son niveau d’avant pandémie et continuer à croître par la suite (taux de croissance annuel moyen estimée à +1,5%).

Entre autres moteurs notables de cette croissance : le boom du e-commerce, les RTD, le renforcement de la consommation à domicile et sa premiumisation (aidée par l’épargne de ces derniers mois).

Quelques autres chiffres tirés du même rapport sur l’année 2020 :

  • La catégorie Tequila a eu une croissance de +9.6%
  • Le whisky a connu une baisse de -10,7% de volumes
  • Les hard seltzer (sous catégorie des RTD) ont vu leur croissance atteindre les +130% aux Etats-Unis

Et pour les années à venir :

  • Le taux de croissance annuel moyen du gin sur la période 2021-2025 devrait être de +4,5%
  • La hausse des volumes de ventes de RTD est estimée à +26,6% cette année, avec un taux de croissance annuel moyen de +10,2% sur la période 2021-2025
  • Le whisky devrait connaître un rebond dès cette année à +5.5%, et en moyenne +4.2% sur 2021-2025 (+7,9% sur l’Irish Whiskey, +6% sur le whisky japonais, +5,1% sur le whiskey américain et +3,8% sur le Scotch whisky)
  • Côté mezcal, les prévisions annoncent une croissance annuelle moyenne de +8,8% sur 2021-2025

Côté groupes et marques

Aux USA en 2020, la catégorie gin a connu une croissance de +1.4%, atteignant les 9,99 millions de caisses de 9 litres vendues. Beverage Information & Insight Group a détaillé tout cela pour les marques leaders au pays de l’Oncle Sam :

De son côté, Drinks International a révélé quelles étaient les marques (tout spiritueux confondus) les plus vendues à travers le monde sur l’année 2020 (pour la liste complète, voir les pages 7 à 9 ici, et toutes celles qui suivent pour un détail des marques par catégories).

Brand Finance a lui établi le classement des 10 marques les mieux valorisées cette année.

Enfin, à titre individuel, le groupe Rémy Cointreau a publié ses résultats annuels (CA de 1010,2 millions d’euros).

🍹 Réouvertures des bars

Au UK, les bars peuvent accueillir les clients en salle depuis le 17 mai, avec comme restriction notamment de se limiter aux places assises (ie. pas de clients debout donc). Mais malgré la hausse des réservations, ces contraintes semblent ne pas satisfaire les gérants de pubs, lesquels constatent un taux de roulement 20% plus bas qu’avant la pandémie, rendant leurs affaires économiquement peu viables. Lueur d’espoir cependant : les restrictions devraient être levées le 21 juin prochain (si pas de 3e vague évidemment).

En France, et à l’occasion des réouvertures des salles qui démarrent ce 9 juin, l’UMIH rappelle les obligations dont doivent s’acquitter les bars et restaurants en intérieur, tels que la mise à disposition d’un cahier de rappel ou la mise en place d’une alternative numérique, à savoir un QR Code relié à l’application TousAntiCovid.

👔 Business

On l’a vu, la catégorie RTD est sacrément dynamique en ce moment, particulièrement aux Etats-Unis (44% des volumes totaux).

Et du côté des producteurs de bières, on n’est visiblement pas du tout serein face à tout cela. Faudrait pas que tous ces nouveaux concurrents (ceux à base de spiritueux plus spécifiquement) viennent leur piquer la place dans les glacières des Américains…

Si bien que les plus gros acteurs du secteur bière (e.g. Anheuser-Busch, Molson Coors, Heineken USA, Constellation Brands et d’autres) ont apparemment mis en place une coalition afin de ne surtout pas partager l’un de leurs principaux avantages compétitifs actuels : une taxation 2 à 3x plus basse, que des projets de loi pourraient permettre d’égaliser et d’en faire aussi profiter aux cocktails en canettes à base de spiritueux.

Bref, de belles batailles en perspective dans les mois / années à venir entre lobbyistes de part et d’autre.

🖼️ Portraits

Actu.fr revient sur le parcours de Baptiste François, co-fondateur en 2012 de feue la malterie Malteurs Échos, passé par le CIDS et devenu distillateur en 2016 avec sa Distillerie Baptiste (Cantal) où il produit entre autres du rhum, du whisky et un anisé. A noter, à l’instar d’Annandale dont je parlais il y a 2 semaines, il propose lui aussi sur Airbnb de séjourner à la distillerie.

Distillerie Baptiste

Whisky Mag a pour sa part interviewé Elodie Monceau et Thibault Dombrecht, une ancienne de chez BFM/RMC et un ostéopathe, reconvertis producteurs autodidactes de gin (et prochainement de whisky français) au sein de leur Distillerie MD. Particulièrement intéressant dans le projet : une volonté d’autosuffisance qui s’exprime à travers la plantation de leurs propres genévriers, et l’utilisation des céréales de leurs exploitations familiales (dont ils maitriseront également le maltage).

Distillerie MD

📺 Vidéos

Côté éducation

Le Ginposium 2021 organisé par The Gin Guild a mis en ligne les vidéos de ses différentes sessions.

Parmi celles-ci, une petite histoire du gin avec Anistatia Miller et Jared Brown (Sipsmith), une visite de la distillerie Arbikie, ou encore un rappel de Nicholas Cook concernant la protection de la catégorie face aux produits qui empruntent le terme « gin » sans en respecter le cahier des charges (cf. ce coup de gueule en début d’année).

La chaîne YouTube L’Histoire nous le dira s’est intéressé pour sa part à l’absinthe et nous retrace en 15 minutes l’histoire de cette fameuse « Fée Verte ».

Côté prod

Une distillerie montée dans une ancienne église ? C’est la distillerie Les Subversifs (au Québec) que ses créateurs nous présentent dans une bien jolie vidéo de 5 minutes.

France Bleu s’est intéressé à la distillerie Comte de Grasse et son gin 44°N. On découvre dans les images proposées son processus de production particulier, façon parfum, avec notamment de la macération par ultrasons, ici aussi, et une distillation sous vide.

Dans les coulisses de Comte de Grasse (Gin 44°N)

Côté pub

Bruno Mars fait la promo de sa marque de rhum, Selvarey, le tout en musique évidemment.

Dans le cadre de son deal avec la NBA, Hennessy a sorti un spot avec le basketteur Russell Westbrook.

Jack Daniel’s poursuit sa campagne Make It Count avec son Gentleman Jack et nous incite à célébrer les petites victoires du quotidien (avec de la clear ice qui plus est).

Côté divertissement

Jim Beam va lancer ce 10 juin, en collaboration avec La Blogothèque, des « Welcome Sessions », à savoir des concerts filmés dans des endroits emblématiques et diffusés en ligne sur sa chaîne YouTube. Parmi les artistes annoncés : Jack Garratt, Fontaines DC et José González.

🎙️ Podcast

Super-Potion a échangé avec Timothée Badie, co-fondateur de Côquetelers, sur son parcours de la fusion-acquisition à celui d’embouteilleur indépendant. C’est notamment l’occasion de (re)découvrir l’acronyme DNVB – pour « Digital Native Vertical Brands » – dans le cadre des spiritueux, sa vision du co-branding ou encore comment répondre définitivement à l’épineuse question « ça se boit comment ? » 😉

📖 Lecture

La BD Rhum Héritage est de retour avec un tome 2 : Rhum Héritage : 1700-1721. Les flammes de la révolte*. Rumporter en a profité pour aller à la rencontre de son scénariste, Tristan Roulot.

Rhum Héritage Tome 2

🏅Compétitions

La finale de la compétition de cocktails #Calvaclub a vu Ugo Moretto, du restaurant parisien FIEF (aka Fait Ici En France), l’emporter avec sa recette du « Globe Bouilleur », devant Lucas Lichtenberg (O’Sullivan, Montpellier) et Wes Sengomona (Hanzo, Bordeaux).

🎟️ Salon

Le Rhum Society ouvre ses portes ce week-end. Les dernières places sont disponibles sur le site de l’évènement. A cette occasion également, une vente aux enchères dédiée au rhum aura lieu ce dimanche 13 juin à 16h.

📅 Agenda

Les salles de sports aussi réouvrent en ce mercredi 9 juin. Et si on couple ça avec le World Gin Day 2021, ce samedi 12 juin, il n’y a certainement jamais eu de meilleure opportunité pour tenter un petit Ramos Gin Fizz à la mano 💪

👷 Jobs

La Distillerie Castan (Occitanie) recrute un(e) alternant(e) pour la rentrée prochaine afin de participer à la production de son whisky et de ses vins bio.

Distillerie Castan

C’est tout pour cette semaine. Merci d’avoir lu jusqu’au bout ! Si vous pensez que ça peut intéresser d’autres personnes dans votre entourage, n’hésitez surtout pas à soutenir le projet en partageant tout ça sur vos réseaux ! 🙂

Et si ça n’est pas déjà fait, à vous abonner ci-dessous (c’est gratuit) afin de ne rien rater, et recevoir les prochaines éditions en avant-première, chaque mercredi directement dans votre boîte mail :

Je me tiens pour ma part à disposition si vous avez la moindre question, remarque ou info à partager.