Mezcalifornia Love

Au menu cette semaine, je vous propose : les meilleures ventes de gins en GMS, de la main-d’œuvre qui manque, des matières premières dont le coût augmente, une aquavit originale, du CBD dans le rhum, 24 jours de gin, de la communication moderne, de l’agave californienne, un « précis d’antidégustation » et plein d’autres sujets…

Mezcalifornia !

💡 Si vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter et souhaitez recevoir ces actualités en avant-première : RDV ICI 💌 (c’est gratuit !)

🔥 A surveiller

Si la pandémie fait aujourd’hui un peu moins parler d’un point de vue santé, ses conséquences économiques se font elles bien audibles (notamment sur les hausses de prix). Entre autres exemples glanés plus spécifiquement dans notre industrie ces derniers jours, j’ai noté que :

  • Avec les soucis actuels de fret, main d’œuvre et inflation, la pénurie de papier et les retards d’approvisionnements perturbent l’impression des étiquettes de vin. Et forcément, pas de bras, pas de chocolat pas d’étiquettes à coller, pas de bouteilles à vendre…
  • Le prix du Prosecco pourrait augmenter en 2022 alors que l’Italie subit elle aussi une hausse du coût des matières premières (+53% sur le bois, +44% sur le métal, +60% sur le papier et +20% sur le verre)
  • Cette dernière inquiète de même le syndicat Brasseurs de France qui alerte : « au-delà de l’augmentation des matières premières agricoles, les hausses moyennes pour les brasseurs sont de +7 à +15% sur l’énergie, +10 à +24% selon les matériaux d’emballages utilisés (verre ou aluminium) et +4% sur le transport »

Côté service, et alors qu’on parlait la semaine dernière des difficultés à recruter dans le CHR en France, les choses ne s’annoncent pas mieux outre-Atlantique et outre-Manche, et ce avec des implications de toutes parts :

🥃 Produits

Après ceux aux rhums, en voilà un dédié aux gins : G&T Experience sort à son tour son calendrier de l’avent

Le calendrier de l’avent 100% gin par G&T Experience

La Confrérie du Gin (avec derrière entre autres Mathieu Gouret et Cédric Brément) dévoile sa première cuvée : le Gin Rose. L’intégralité des bénéfices participera au financement de projets caritatifs, et notamment la lutte contre le cancer du sein. 

Le Gin Rose

Mafana a démarré une campagne de financement participatif pour le lancement d’un nouveau « botanical rum » au… CBD ! 

Mafana x CBD

Waterford sort The Cuvée (50% vol.), une édition permanente de son Irish Single Malt Whisky, issue de l’assemblage d’orges de 25 fermes. 

Waterford The Cuvée

Tomatin y va pour sa part d’un single malt de 12 ans, dont 3 ans de finition en fûts de Monbazillac. Il s’agit du premier d’une série intitulée « The French Collection » qui compte également des finitions en fût de Cognac, Sauternes et Rivesaltes. 

Tomatin x Monbazillac

Patrón a dévoilé une édition de sa tequila vieillie plus de 2 ans en fûts de sherry oloroso. Et dans le même temps, la marque a confirmé qu’elle arrêtait la production de sa liqueur Patrón XO Cafe (au grand dam de plus d’un millier de personnes qui ont signé une pétition pour empêcher cela). 

Patron Tequila x Sherry Cask

Maison Sassy ajoute quelques dizaines de degrés à ses cidres et dévoile ses premiers calvados en collaboration avec le bar londonien Coupette.  

Sassy x Coupette = Calvados

Après celle au caviar, Petrossian a lancé une vodka à la truffe noire : La Truffe par Petrossian (40% vol.) 

La Truffe par Petrossian

O.P. Anderson a sorti une édition limitée assez originale de son aquavit, puisqu’assemblée avec un distillat de bière stout du brasseur Omnipollo

O.P Anderson : Aquavit à la bière stout

Le hard seltzer de Coca-Cola, Topo Chico, se déclinera l’an prochain en packs « Margarita »

Topo Chico Margarita Hard Seltzer

Et WhistlePig ajoute à son tour des RTD à son portefeuille : les WhistlePig PiggyBack Rye Smash.  

WhistlePig PiggyBack Rye Smash

👔 Business

La Maison de l’Hédonisme et la Distillerie Longueteau ont annoncé la reconduction de leur partenariat de distribution en France métropolitaine et Europe des rhums Longueteau et Papillon pour les prochaines années.

Et Lidl accueille deux nouvelles marques du portfolio Pernod Ricard dans ses rayons : Clan Campbell et Chivas Regal (mais toujours pas la version Balmain si jamais vous vous posez la question 😁).

📊 Datas

Pour rester en GMS, je suis tombé cette semaine sur le top des marques de gin les plus vendues dans ce réseau sur un an. C’est Gibson’s qui mène largement la barque, avec plus de 2 millions de litres vendus entre août 2020 et août 2021, suivi par les marques de distributeurs (1,1 million de litres) puis Bombay Sapphire (0,86 million de litres) et Gordon’s (0,72 million de litres). 

Côté premium aux Etats-Unis sinon, d’après le Distilled Spirits Council of the United States (DISCUS), les volumes de vente de spiritueux à plus de $50 la bouteille 75cl a augmenté de près de 25% sur le premier semestre 2021 (et +125% entre 2015 et 2020).

⚗️ Distillerie reloaded

La distillerie bicentenaire Claeyssens (Wambrechies / Lille) va connaître une nouvelle vie. Elle accueillera en effet d’ici 2024-2025 une nouvelle micro-distillerie de genièvre et whisky (grâce à l’équipe de TOS Distillerie), un musée, un brewpub, un espace de coworking, et même des logements. Début du chantier prévu pour le printemps 2022. 

Claeyssens 2.0

Et sur l’île d’Islay en Ecosse, un projet de distillerie de Scotch en mode développement durable est en cours de travail à proximité de Port Charlotte. Si approuvée, la dénommée IIi Distillery pourrait lancer sa construction d’ici l’été 2022.

🌱 Greenwashing

En parlant de développement durable, et pour rationaliser tout ça justement, l’agence britannique pour l’environnement souhaite standardiser les métriques qui permettent de mesurer les bonnes pratiques écologiques clamées par les industriels du secteur boissons.

Elle veut ainsi éviter une perte de confiance des consommateurs face à certaines pratiques abusives / sans preuves à l’appui de « greenwashing » (ie. quand des marques font croire que leurs produits sont plus eco-friendly qu’ils ne le sont en réalité). Certainement peu évident à mettre en place, mais intéressant. A suivre !

🏷️ Etiquetage

Et tant qu’on est dans les modalités de la transparence, la Fédération Française des Spiritueux (FFS), la Fédération Française des Vins d’Apéritif (FFVA) et l’Union des Maisons & Marques de Vin (UMVIN) se sont associées au lancement d’une nouvelle plateforme : U‐Label.

Cette dernière permettra aux entreprises du secteur des vins et spiritueux de fournir aux consommateurs européens des infos relatives à leurs produits, le tout de manière dématérialisée via un QR code imprimé sur les bouteilles. Elle devrait être opérationnelle à compter du 1er novembre. 

🧾 Taxes

Le projet de loi de finances pour 2022 a vu le dépôt jeudi dernier de nouveaux amendements. Parmi ceux-ci, l’un propose de mettre en place une TVA réduite à 10 % sur les ventes de vin, tandis qu’un autre requiert de passer à 33 % la TVA sur « les spiritueux et alcools de luxe » (et ça n’est pas la première fois a priori).

En revanche, il va sans dire, je n’ai pas trouvé de définition légale pour « spiritueux et alcool de luxe » 🤔

🍹 Ouvertures / Fermeture

Luxe justement… Au-delà de Chanel, Karl Lagerfeld a également travaillé dans le domaine de l’hospitality. C’est ainsi qu’il a notamment designé un bar, celui du restaurant Mesa, situé au Grand Lisboa Palace de Macau, et tout récemment ouvert.

Mesa x Karl Lagerfeld

Plus accessible, Pouring Ribbons (New York) a ouvert en septembre pour la première fois depuis le premier confinement. Aussi, avec la réouverture des frontières qui arrive, si vous souhaitez y passer pour un petit Naked and Famous, ou Kingston Negroni, ne tardez pas trop : le bar fermera définitivement en avril prochain. Joaquín Simó en discute dans le dernier épisode de Radio Imbibe

Joaquín Simó / Pouring Ribbons

🍇 Antidégustation

Si le sujet des dégustations à l’aveugle (et de leurs relatives pertinences selon les contextes) vous intéresse autant que moi, Le Point a publié un « Petit précis d’antidégustation » dans lequel le physicien Fabrizio Bucella nous remémore quelques expériences particulièrement parlantes.

Comme celle où un vin blanc coloré en rouge a été jugé avec le champ lexical associé au rouge, celle où une dégustation chez le vigneron a donné de meilleures appréciations que la même dégustation en classe, celles où des vins peu chers présentés comme chers ont suscité plus d’intérêt à la dégustation que l’inverse, et j’en passe. Fascinant.

📺 Spiritourisme

Je vous propose cette semaine un petit voyage dans le nord de la Californie. Et plus exactement, dans la ville d’Etna, laquelle abrite la Denny Bar Co, un restaurant / bar / distillerie où j’irai volontiers me confiner si nécessaire. 

Denny Bar Co.

Toujours dans le « Golden State », mais côté agave, la chaîne ABC10 nous montre comment des Californiens cultivent et récoltent leurs propres piñas pour faire leur version locale de la tequila : le « Mezcalifornia » bien sûr ! 

Spiritueux d’agave made in California

Et enfin, France 3 a réalisé un petit sujet chez Damoiseau en Guadeloupe, avec notamment un focus sur la nouvelle législation en matière de dosage dans le rhum. 

Damoiseau

📢 Côté comm’

Si vous faites de la publicité sur Facebook, voici un peu d’inspiration. Pour promouvoir sa plateforme e-commerce aux US, Rémy Martin a détourné l’un des formats de la plateforme dans une petite vidéo, faisant croire que la barmaid se saisi d’une bouteille dans le carrousel en dessous pour préparer son cocktail 👌  

Rémy Martin x Fred & Farid

Avec moins de budget, je suis très séduit sinon par le ton employé par Armagnac Armin dans sa communication Instagram. Un joli coup de Swiffer (ou Dyson carrément) sur la catégorie 💨  

Armagnac Armin

Et enfin, la campagne #CognacAuCoeur se décline désormais aussi en vidéos

#CognacAuCoeur

🎙️ Podcasts

Pour rester dans la comm’ encore un peu : faut-il faire comme tout le monde pour percer ? Ou existe-t-il des voies alternatives qui fonctionnent ? Si un outil d’Analytics tel que Plausible parvient à se faire une place face à un mastodonte tel que Google, le tout en prenant le contre-pied de toutes les tactiques marketings habituelles, quels enseignements peut-on en tirer ? Et surtout comment pouvons-nous appliquer le même état d’esprit pour développer sa marque de spiritueux ? C’est ce qu’on explore justement dans le récent double épisode du Bottlefield Show 🤘 (en vidéo ici : part 1 / part 2 et en audio également

The Bottlefield Show S01E05

Sur Heritage Radio, Agave Road Trip a attiré mon attention avec un titre évocateur : « All Tequila used to be Mezcal, but now Mezcal is becoming Tequila ». Une discussion autour du boom de ces eaux-de-vie et de la couverture journalistique qui en est faite, pas forcément fidèle à la réalité quand il s’agit de parler des marques de stars ou de l’impact environnemental de la popularité du mezcal.

SOWINE Talks a sinon publié un nouvel épisode à l’occasion du récent salon Dugas Club Expert. Au programme : un petit panorama des tendances actuelles (e.g. le parcellaire, le prêt à boire, finishes en fûts de vins, etc.).

📖 Livres

Un nouveau livre autour du cocktail en mode japonais arrive le 9 novembre prochain : The Way of the Cocktail: Japanese Traditions, Techniques, and Recipes**. 

The Way of the Cocktail

👷 Jobs

La Distillerie Artisanale Jos. Nusbaumer (Bas-Rhin) recrute en CDI deux collaborateurs : un(e) Chef d’atelier / Responsable de production et un(e) Opérateur de production.

Whiskies du Monde recrute en CDI un(e) Business Online Manager et, pour janvier 2022, un(e) Responsable de Secteur OFF Trade sur la zone Île-de-France et Normandie.

Papa Rouyo (Guadeloupe) cherche un(e) Assistant(e) Chef de Projet en stage à compter de janvier également et pour une durée de 6 mois.

Et le Harry’s Bar (Paris) cherche un(e) Barman/maid pour arborer sa célèbre veste blanche.

J’en profite enfin pour vous annoncer une petite nouveauté : si vous voulez soumettre (ou consulter) des offres d’emploi dans le domaine des spiritueux (au sens large : production, marketing, bar, etc.), j’ai mis en place une plateforme dédiée à ça : distiljobs.fr. A partager sans modération ! 

C’est tout pour cette semaine. Merci d’avoir lu jusqu’au bout ! Si vous pensez que ça peut intéresser d’autres personnes dans votre entourage, n’hésitez surtout pas à soutenir le projet en partageant tout ça sur vos réseaux ! 🙂

Et si ça n’est pas déjà fait, à vous abonner (c’est gratuit) pour recevoir les prochains numéros en avant-première.

Je me tiens pour ma part à disposition si vous avez la moindre question, remarque ou info à partager.

**Lien affilié