Le pays le plus ivre du monde ?

Le 7 décembre 2020 était publiée la toute première DistilNews. Vous étiez alors une quarantaine à la lire et, 47 éditions plus tard, à l’heure de fêter ce 1er anniversaire, nous avons passé le cap des 1400 abonné(e)s !

Un immense merci donc pour votre confiance et vos partages au cours de ces 12 mois d’existence ! 🤩

Ceci étant dit, voici ce que vous trouverez au menu cette semaine : le titre du pays qui boit le plus de jours par an, les premières prévisions de tendances 2022, du fromage à l’Espresso Martini (!), la nouvelle carte des distilleries de whisky françaises, de la crème fouettée à la vodka, du whisky en NFT encore, les « meilleurs bars » du monde, un livre sur le saké, du gin au chanvre, et bien plus encore (et notamment un petit sondage en fin de newsletter) !

💡 Si vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter et souhaitez recevoir ces actualités en avant-première : RDV ICI 💌 (c’est gratuit !)

🔥 Tendances

Dans la perspective de 2022, Wine Enthusiast a demandé à différents analystes leurs prévisions concernant les tendances de l’année à venir. Dans les grandes lignes, il faut s’attendre à :

  • Davantage de RTD, saveurs fruitées (cerise, pastèque, …), modération et no/low, CBD, craft, et locavore (ie. gin indien avec des épices indiennes, rhum hawaïen à base de canne à sucre hawaïenne, etc.)
  • Un intérêt réduit pour les spiritueux de stars (car de plus en plus considérés comme inauthentiques et avant tout cupides ⚔️)

Les catégories à suivre sinon : Tequila et Cognac toujours, ainsi que le whiskey américain (bourbon et rye en particulier). Sans oublier le mezcal dont le développement est finalement assez dépendant de l’ouverture ou non des bars. Bonus : le baijiu peut-être aussi ?

Point de vigilance : les pénuries (bouteilles, bouchons, aluminium, colle, papier, etc.) et les problématiques de transports.

Et si on se fie à la dernière publication de l’IWSR, on peut également s’attendre à un élargissement du scope des producteurs et marques, et encore plus de diversification, d’expérimentation de nouvelles catégories hybrides, de convergences, mélanges et fusions jusque-là improbables, etc. afin de suivre des consommateurs toujours plus avides de nouveautés.

Autres pistes citées du côté de Studio Blackthorns aussi : toujours plus de demandes pour les considérations éthiques et écologiques, des expérimentations qui se poursuivront côté blockchain et NFT, et d’autres.

Enfin, si vous êtes plutôt visuel et boissons mélangées, Bacardi y est allé de sa petite infographie (et vidéo) pour la sortie de son nouveau Bacardi Cocktail Trends Report dans lequel la premiumisation tient encore une belle place, avec la mixologie à domicile (voire même en mode augmentée), les achats de spiritueux en ligne, et toujours la quête de produits favorables au développement durable, et une certaine modération (ie. tendance « sober curious » encore). 

🥃 Produits

Straw Bale a mis Noël en bouteille avec un Xmas Gin, et plus exactement un Old Tom inspiré du pain d’épice, du vin chaud, du sapin et d’autres aromatiques associées aux fêtes comme le chocolat, la cannelle, le gingembre ou encore l’orange confite. 

Distillerie de Lyon a présenté un pink gin bien local : le Ginissime Pink Praline. Comme son nom le laisse deviner, il associe la praline lyonnaise à 16 autres botaniques (dont aucun agrume).

Le rhum agricole Longueteau a lui lancé une cuvée spéciale pour célébrer ses 125 Ans (2500 bouteilles).

Et comme c’était évoqué en début d’année, c’est chose faite à présent : le bar Death & Co produit des cocktails RTD en canettes. 

Dans un style quelque peu différent, on a la marque Panther M*lk (Glasgow) qui a sortie au UK une gamme de cocktails prêts à boire assez originale et vegan-friendly. Elle combine dans ses recettes du gin, du rhum, du brandy et du lait d’avoine, et se décline dans des versions à la menthe, au café, et plus. 

La rappeuse Cardi B a lancé quant-à-elle Whip Shots, une gamme de crèmes fouettées infusées à la vodka (vanille, caramel, mocha), le tout à 10% vol. Pour ceux que ça intéresse, BuzzFeed n’a évidemment pas raté l’occasion d’en faire un test très appliqué 😎  

Toujours au rayon des bizarreries, la chaîne de magasins Aldi ne manque elle aussi clairement pas d’imagination et propose apparemment sur ses étals un fromage aromatisé Espresso Martini

D’ailleurs, si ce genre de trouvailles insolites vous amuse, petit rappel : ça fera l’objet du prochain épisode du Bottlefield Show, en direct à 19h le jeudi 16 décembre qui arrive.

🌾 Whisky de France

Comme chaque mois de décembre, la Fédération du Whisky de France (FWF) a mis à jour ses deux cartes des distilleries et marques de whiskies français.  

A noter cependant, une petite innovation par rapport aux cartes précédentes : elles ne recensent désormais plus que les distilleries et marques adhérentes à la FWF. Autant je comprends la démarche pour la partie marques, autant je regrette que la carte des distilleries soit ainsi allégée (notamment avec celles en construction ou en production qui n’ont légitimement pas forcément encore intérêt à adhérer…).

En conséquence, fini l’exhaustivité et si vous n’y trouvez plus tout le monde, vous saurez pourquoi (e.g. pas de Distillerie des Menhirs, ni Eddu, ni Celtic Whisky Distillerie, ni Moon Harbour, ni Straw Bale, ni Distillerie de Paris de ce que j’ai pu remarquer déjà).

👔 Business

Pernod Ricard a cédé une participation majoritaire dans Société des Produits d’Armagnac (SPA) à Cloudsweeper GmbH, soit Alexander Stein, le fondateur du gin Monkey 47 (que Pernod Ricard détient désormais à 100%) et du bourbon aux piments habaneros Horse with No Name.

📊 Datas

Qui est le pays le plus ivre ? Une idée ? 🥁

D’après les chiffres du Global Drug Survey 2021, sur un échantillon de 32 022 personnes à travers 22 pays, c’est l’Australie ! En effet, il semblerait que les Aussies aient été ivres 26,7 fois en moyenne sur l’année 2020, soit davantage que les Danois (23,8 fois), les Finlandais (23,8), les Américains (23,1) et les Britanniques (22,5).

Côté Français, on n’est apparemment pas les plus ivres, mais en revanche nous serions ceux qui boivent le plus fréquemment, avec une moyenne de 132 jours dans l’année. 

Si vous voulez contribuer à la prochaine édition de cette enquête, c’est par ici (déjà plus de 24000 participants à date).

⚗️ Distilleries

S’il fallait convaincre de l’intérêt du spiritourisme dans le modèle économique d’une distillerie, voici un exemple de plus pour conforter cette idée. Irish Distillers a commencé à investir pas moins de €13 millions dans une amélioration de son site de la Midleton Distillery à Cork (Jameson, Redbreast, Method and Madness notamment), et plus particulièrement pour développer la partie touristique avec des tours et dégustations de whiskey interactives, une nouvelle boutique, un bar, etc.

Les travaux devraient s’achever d’ici 2025 pour le 200e anniversaire de la distillerie. 

💸 Blockchain

Un nouvel acteur whisky s’essaie à la technologie NFT : The Dalmore. Là encore, et comme pour Glenfiddich et d’autres précédemment, ça se passe sur la plateforme BlockBar. Si intéressé(e), il s’agit plus exactement de l’un des 25 lots existants de The Dalmore Decades No.4, et sa mise à prix a été fixée ce mardi 7 décembre à $137 000. 

🎙️ Podcasts et cie

Le Domaine des Hautes Glaces a publié un petit podcast pour nous plonger en audio dans l’histoire de son whisky XO°. Original.

So Whisky a lancé un calendrier de l’avent vidéo où chaque jour un acteur de la filière a carte blanche pendant 2 minutes pour raconter une anecdote whisky. 

Côté Cocktails RTD, si vous souhaitez en savoir plus sur le développement du projet Le Barteleur, son co-fondateur Nicolas Varnier a participé à une interview sur la chaîne YouTube Rhum Whisky. Il y explique (entre autres choses) la R&D et quelques partis pris comme le choix des recettes et des ingrédients, à l’instar par exemple l’absence de citron vert dans son Mai Tai (au profit de verjus et kumquat / yuzu), ou l’ajout d’orange amère au Negroni pour ne pas avoir à le zester côté consommateur, etc. 

De même, la 2e partie de l’interview d’Yves Cosentino sur le podcast FINE a été publiée. Un échange toujours aussi intéressant, avec cette fois-ci un focus sur l’aventure Algebra Drinks, ses débuts côté cocktails on tap, des détails sur la production au goutte à goutte de sa liqueur de café, et des digressions sur l’entrepreneuriat, l’avenir du bar face au sans alcool, et même une définition du mot « synesthète ».

Mixologist in the Soul a lui publié le 2e volet de ses rencontres avec des producteurs de gin. Après Citadelle le mois dernier, c’est au tour de Newlands (Maison Dutier) de présenter son gin breton au chanvre

Et enfin, si vous en voulez encore plus, on échangeait justement sur la thématique des podcasts spiritueux dans le dernier épisode du Bottlefield Show, avec une liste de quelques-uns de nos favoris. A suivre en audio et vidéo toujours. 

📖 Lecture

Un livre français dédié au saké est paru chez Hachette. Son titre : Saké*, tout simplement. 

🏅 Awards

La 69e édition du concours Les Talents de l’Armagnac organisée par le Bureau National Interprofessionnel de l’Armagnac (BNIA) se tenait les 26 et 27 novembre dernier. 56 Armagnacs y ont été distingués

Cavistes & e-commerce lance pour sa part son prix de « Spiritueux de l’Année ». Les candidatures sont gratuites et ouvertes jusqu’au 30 décembre. 

Côté bar, l’annonce des 50 Best Bars a eu lieu ce mardi à Londres. Le Connaught Bar (Londres), Tayēr + Elementary (Londres) et Paradiso (Barcelone) forment le trio de tête. Et pour la France, on compte un seul représentant dans ce top 50 : le Little Red Door (29e).

Plus tôt, c’étaient les positions 51 à 100 qui étaient dévoilées, avec cette fois-ci 3 bars parisiens placés : Danico (69e), The Cambridge Public House (92e) et Fréquence (96e). 

📅 Agenda

Whisky Live Paris a annoncé les dates pour sa prochaine édition : ce sera les 24, 25 et 26 septembre 2022, toujours à la Grande Halle de La Villette. 

Côté marques, H.Theoria déploie dans son nouvel atelier parisien un pop-up store du 9 au 19 décembre afin d’y faire découvrir ses liqueurs, ou encore proposer des ateliers créatifs.  

👷‍♀️ Jobs

Free Spirits Distribution recrute un(e) Chargé(e) de Développement en CDI.

Marussia Beverages (Hatozaki, Mezan, 135° East) cherche un(e) Marketing Global Assistant Brand Manager en stage à Paris pour 4 à 6 mois à partir de janvier.Si vous recrutez vous aussi, n’hésitez pas à vous rendre sur distiljobs.fr pour publier vos annonces. 

Et c’est tout pour cette semaine. J’espère que ce numéro vous a plu. En tous cas, merci de m’avoir lu jusqu’au bout !

D’ailleurs, puisque je vous tiens encore, une petite question : trouvez-vous cette newsletter trop longue ? Ou ça va ? Vous pouvez voter simplement en cliquant sur le lien correspondant à votre avis ci-dessous :

That’s all folks!

📚 *Lien affilié