Ja Ja Ding… Dung ?

Pour boucler ce mois de juin en beauté, je vous propose une fois de plus un menu varié, avec entre autres : du gin tourbé, du limoncello normand, de la glace arôme hard seltzer, des Jeux Olympiques sans alcool, un index de prix, une machine à cocktails, de nouveaux projets de distilleries, des dive bars et même des moutons.

💡 Si vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter et souhaitez recevoir ces actualités en avant-première : RDV ICI 💌 (c’est gratuit !)

⛔ Interdiction(s)

Afin de ralentir la propagation du coronavirus, la vente d’alcool ne sera pas autorisée sur les sites des JO de Tokyo 2020 (NB : début des compétitions prévu le 23 juillet qui arrive). Le brasseur Asahi, l’un des sponsors de l’évènement, a accepté la décision. Peut-être se rattrapera-t-il grâce au Beer Poster Challenge (cf. plus bas) ?

Asahi x Tokyo 2020

De son côté, l’Afrique du Sud subi depuis dimanche, et pour 2 semaines, une nouvelle interdiction totale de vente d’alcool sur tout son territoire. C’est la 4e fois que cette décision est prise depuis le début de la pandémie. Aussi, comme les fois antérieures, les producteurs sont loin d’être ravis et contestent toujours le lien fait ici entre alcool et propagation du virus. Une action en justice d’une association représentant 2600 producteurs de vins locaux a d’ailleurs déjà été entamée suite aux précédents bannissements, et devrait être traitée en août prochain.

Aux USA, la colère vient des bars : certains Etats, dont celui de New York, ont en effet commencé à mettre un terme aux autorisations de ventes de cocktails à emporter, qui leurs étaient accordées pour sortir la tête de l’eau pendant la pandémie. Derrière tout ça, les regards se tournent de plus en plus vers les cavistes, accusés d’avoir fait du lobbying dans ce sens.

🥃 Innovations produits

Gin

Du côté de Toulouse, Straw Bale a dévoilé un combo plutôt audacieux : un gin tourbé vieilli en amphore, produit en faisant macérer de l’orge tourbé, des baies de genièvre fumées au bois de cerisier et du thé lapsang souchong. Son petit nom : Titans (46% vol.) 💪

Straw Bale – Titans – Gin tourbé

Rhum

Pour du rhum légèrement tourbé sinon, il y a Relicario (via Whiskies du Monde) qui propose une version « peated finish » (2ppm, subtil donc).

Et pour rester sur le thème de l’original : Plantation a sorti un rhum australien.

Liqueurs

La distillerie C’est Nous (Calvados) lance un limoncello made in Normandie à 29% vol. et pour lequel il a fallu 120 kilos de citrons de Catane (Sicile) afin de produire ses 600 bouteilles 🍋

C’Est Nous, le limoncello normand

Vodka

De son côté, Discarded (connu pour ses productions eco-friendly) lance à présent une vodka à base de marcs de raisin 🍇

Discarded Grape Skin

Cognac

Larsen a sorti Aqua Ignis, un cognac « élevé dans des fûts toastés à la vapeur » 💦

Larsen Aqua Ignis – Steam Fire Process

Autres

Il fallait bien que ça arrive à un moment aussi : Coors lance outre-Atlantique une glace aromatisée à son hard seltzer Orange Cream Pop 🍊

Le sorbet Coors Seltzer

🐑 Sheep dung

Je vous avais parlé en janvier d’Indlovu, un gin sud-africain où des excréments d’éléphants sont impliqués. Il s’avère que ça n’est pas le seul du genre. L’auteur Jacob Grier (Cocktails on Tap*) a fait le point sur le sujet, avec un autre exemple : Floki, un whisky islandais dont l’orge est subtilement fumée avec du crottin de mouton (une pratique apparemment déjà courante pour fumer la viande au pays de Fire Saga 👨‍🎤👩‍🎤).

🔢 Datas

Côté FFS

Le 23 juin dernier, la Fédération Française des Spiritueux organisait sa conférence de presse annuelle. Parmi les données partagées à cette occasion :

  • Niveau volumes au global, la consommation de spiritueux a reculé de -1,8% en France en 2020 (NB : c’est toujours mieux que les -6,2% au niveau mondial)
  • En détail : la GMS a connu une progression des ventes de +4,2% en volume et +6% en valeur, mais les ventes en CHR ont subi dans le même temps des baisses records de -45% sur les volumes distribués par rapport à 2019 (pour un total de 10,9 millions de litres). Aussi, d’après ces chiffres, le report de la consommation du CHR vs les GMS n’aurait en réalité pas eu lieu (ou du moins, seuls 30,6% des volumes auraient été concernés)
  • Ainsi, 73% des quelques 250 adhérents de la FFS ont déclaré avoir essuyé une perte de chiffre d’affaires en 2020, généralement comprise entre -10% et -30%, voire même jusque -50% pour ceux travaillant essentiellement avec le CHR (des résultats qui semblent en ligne avec ceux de leurs homologues américains)

Côté marques à l’international

Aux côtés de la multitude de listes des marques les plus vendues en 2020, The Spirit Business a publié un récap des 10 marques ayant connu les croissances les plus fulgurantes. Sans surprise dans le Top 3 : un hard seltzer (+139.7% pour White Claw en 2020 vs 2019), des RTDs (+92,1% pour la gamme des Jack Daniel’s Country Cocktails) et une tequila (+82,3% pour Casamigos). Plus inattendu peut-être, c’est une vodka qui arrive en 4e position (+80,7% pour Arkhangelskaya de Beluga Group).

Côté prix

D’après Eurostat et son nouveau Price Level Index, les pays où les boissons alcoolisées et le tabac sont les plus chers sont – dans l’ordre – la Norvège (119,7% plus cher que la moyenne des pays européens), l’Islande, l’Irlande, la Grande-Bretagne et la Finlande. La France est 7e de ce classement sur 37 pays européens, avec un prix de l’alcool et du tabac 32,6% plus cher que la moyenne.

Le Price Level Index d’eurostat sur les boissons alcoolisées

Côté Rhum

Dugas s’est associé à l’institut de sondage Viavoice pour établir un état des lieux des habitudes de consommation des Français sur la catégorie Rhum. Voici quelques-uns des chiffres clés qui en sont ressortis :

Les Français et le rhum

Côté Cognac

La Distillerie des Moisans a communiqué dans sa Lettre des Moisans sur quelques-uns des chiffres de sa dernière campagne de distillation. 6300 hecto d’alcool pur sont sortis de leurs alambics entre le 15 octobre et le 31 mars, soit un potentiel équivalent de plus de 2,25 millions de bouteilles de cognac (à 40% vol.), son record.

La Distillerie des Moisans

👔 Business

Faisant écho à la tendance des home cocktails, particulièrement accentuée par le contexte sanitaire, Pernod Ricard USA s’est associé avec Drinkworks, une machine à cocktails de la marque Keurig (connue aux Etats-Unis pour ses machines à café notamment) qui fonctionne avec des « pods » (sortes de capsules de spiritueux). Elle pourra ainsi servir dès cette fin d’année un Absolut Pineapple Martini ainsi qu’un Kahlúa Espresso Martini, en attendant un cocktail à base de Malibu en 2022.

Pernod Ricard x Drinkworks Home Bar

Autre association à signaler pour Absolut Vodka sinon : celle avec le festival de musiques électroniques Tomorrowland (sa 5e), laquelle se matérialise avec une nouvelle édition limitée. A noter, cette dernière devrait être dispo en Allemagne, Belgique, Suisse, Pays-Bas, … mais pas en France.

Absolut Vodka x Tomorrowland

🤳 Social Media

Dans le cadre de ses Brand Champions 2021, The Spirit Business s’est aussi intéressé aux marques les plus actives sur les réseaux sociaux. Parmi ces « social media heroes », les Cognacs Hennessy (3,7 millions de fans Facebook et 678 000 abonnés Instagram en mai 2021) et Rémy Martin (2,8 millions de fans Facebook et 97 400 abonnés Instagram) se hissent respectivement en 2e et 3e position du classement (NB : sur des critères basés sur l’engagement généré, la fréquence de publication, leur créativité et leur consistance).

Côté UGC sinon, un trend Tik Tok se développe actuellement : le Beer Poster Challenge, ou comment transformer ses photos de vacances en publicités pour bière (mais aussi spiritueux et RTD) ultra clichées. Résultat : pas d’approbations directes des marques visées (ça reste sensible vu la jeune audience du réseau), mais des millions de vues générées pour $0 d’investissement.

#beerposterchallenge

⚗️ Nouvelles distilleries

Il semblerait qu’une nouvelle distillerie se monte du côté de… (je vous laisse deviner). Indice : elle s’appelle Distillerie de Lyon. A suivre !

Distillerie de Lyon

En Bretagne, un autre projet démarre (avec l’aide d’un crowdfunding notamment) : Distillerie Mammenn. Au programme : du whisky évidemment, mais aussi des eaux de vie de pomme et du gin, le tout en bio.

Distillerie Mammenn

🍎 Calvados

Le 24 juin, l’Interprofession des Appellations Cidricoles (IDAC) a élu son nouveau président. Il s’agit de Jean-Luc Pignol, le directeur commercial de la distillerie Busnel.

Dans le même temps, la chaîne Calvados Official publiait un petit clip récapitulatif de l’ambiance qui régnait lors de sa compétition cocktail #CalvaClub (remportée par Ugo Moretto).

#calvaclub

🤝 Gin US

Aux Etats-Unis, une US Gin Association a été lancée, par Melissa Katrincic de la Durham Distillery, afin de valoriser les petits producteurs indépendants de gin du pays. Elle compte 8 distilleries membres pour le moment.

🌱 Ecologie

La West Indies Rum Distillery (Maison Ferrand / Plantation) est devenue la première distillerie de la Barbade et des Caraïbes à être certifiée Bonsucro, garantissant ainsi que la canne à sucre utilisée pour réaliser ses rhums est produite, achetée et commercialisée de manière responsable.

En Guadeloupe, le rhum Bologne a lui obtenu le label HVE (niveau 3, le plus haut), pour Haute Valeur Environnementale. Ce dernier récompense les démarches de la distillerie pour sa gestion raisonnable de l’eau, ses actions pour protéger la biodiversité ou encore pour réduire les intrants phytosanitaires dans ses parcelles.

Bologne – Rhum Agricole de la Guadeloupe – Bio

Chartreuse s’engage pour sa part auprès de l’association Rivières Sauvages.

Et Hennessy explore l’utilisation de l’hydrogène afin de limiter les émissions de gaz à effet de serre de ses distilleries.

📢 Publicité

Le gin Seagram’s s’est associé à la comédienne Iliza Shlesinger et produit une série de spots très amusants pour célébrer, à coup de 7&7, la reprise dans les (dive) bars. #KeepTheDiveAlive

Et Fefe ne cache pas ses ambitions face à la concurrence. Le hard seltzer Fait En FrancE du Syndicat Cocktail Club s’affiche désormais dans le métro parisien !

Fefe s’affiche dans le métro !

🎙️ Podcasts

Dans le dernier épisode du podcast Life Behind Bars, Dave Wondrich (Imbibe!*), Noah Rothbaum (The Art of American Whiskey*), Matt Hofmann (Westland Distillery) et Lew Bryson (Whiskey Master Class*) discutent du terme « terroir » et du mouvement locavore dans le whisky.

Irish Distillers (Pernod Ricard) a pour sa part lancé une nouvelle série de podcasts en 4 épisodes : A Perfect Blend.

📖 Lecture

Juste à temps pour les vacances d’été, le nouveau Whisky Mag (#80) est disponible. Au menu notamment, des interviews de Mark Reyner (Waterford) et Chris Fletcher (Jack Daniel’s), un focus sur les nouveaux whiskies de seigle européens et un point sur le whisky japonais.

Whisky Magazine n°80

🍹 Drinks & Food

Parce qu’il faut également manger à un moment, le Copperbay Marseille a un nouveau chef résident : David Mijoba. Si vous êtes dans le coin cet été, ça signifie que le bar accueille désormais aussi en mode restaurant à l’heure du déjeuner 🍽️

🏆 Compétitions

Le Bartenders On Line Challenge a dévoilé ses 3 finalistes. Il s’agit d’Axelle Anger, Pierre Heliot et Robin Le Texier. Ils seront associés à Arnaud Chevalier, Julien Lecharpentier et Germain Roger lors de la finale qui sera organisée les 5 septembre prochain à la distillerie Combier.

Les 3 finalistes du Bartender Online Challenge 2021

La finale du Bacardí Legacy a lieu ce mercredi 30 juin à 17h30 (heure française), en direct sur la page Facebook de l’évènement 🦇

Bacardi Legacy – RDV pour la Finale 2021

Le World Class de Diageo se déroulera quant à lui sur 5 jours, sous forme d’un évènement virtuel également, du 4 au 8 juillet prochain.

Diageo World Class

🎟️ Salons

Le salon Dugas Club Expert organise sa 15e édition les 19 et 20 septembre prochain. L’évènement aura lieu au Carreau du Temple (Paris) et la billetterie est d’ores et déjà ouverte.

Salon Dugas : RDV les 19-20 septembre 2021

C’est tout pour cette semaine. Merci d’avoir lu jusqu’au bout ! Si vous pensez que ça peut intéresser d’autres personnes dans votre entourage, n’hésitez surtout pas à soutenir le projet en partageant tout ça sur vos réseaux ! 🙂

Et si ça n’est pas déjà fait, à vous abonner ci-dessous (c’est gratuit) afin de ne rien rater, et recevoir les prochaines éditions en avant-première, chaque mercredi directement dans votre boîte mail :

Je me tiens pour ma part à disposition si vous avez la moindre question, remarque ou info à partager.

Et n’oubliez pas, si vous avez un établissement qui propose une offre de cocktails à emporter, ou souhaitez justement en trouver un pour parfaire vos apéros maison estivaux : missioncocktail.fr

*Il s’agit d’un lien affilié. Vous pouvez passer par celui-ci pour vos achats. C’est sans surcoût de votre côté, mais ça peut payer quelques cafés du mien quand j’écris cette newsletter 🙏