Du genièvre dans la baignoire

Bien remis du Whisky Live Paris ? Si vous étiez absent ou voudriez simplement vous rafraîchir la mémoire, j’ai publié quelques photos ici. En tous cas, après tous ces mois sans, c’était particulièrement appréciable de pouvoir enfin (re)croiser certains d’entre vous en vrai à cette occasion !

Au menu cette semaine sinon, je vous ai sélectionné : un « gin baignoire », des pénuries de marques, un shift complet de bar, un voyage dans 8 micro-distilleries québécoises, du whisky vieilli en fût de ginger beer, du bourbon aux piments habaneros, des pickles inspirés du gin, des bouchons compostables, mon coeur avec les doigts, le vrai TAV du Navy Strength, et j’en passe…

Whisky Live 2021, côté Cocktail Street

💡 Si vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter et souhaitez recevoir ces actualités en avant-première : RDV ICI 💌 (c’est gratuit !)

🔥 Pénuries

Les USA rencontrent actuellement des ruptures de stock en spiritueux. Si bien qu’en Pennsylvanie par exemple, la vente est désormais limitée à 2 bouteilles par personne et par jour.

Entre nous, ça devrait suffire, non ? Si ce n’est que ces restrictions concernent également les bars et restaurants où la demande s’est accrue en parallèle. En cause : des difficultés d’approvisionnement en verre ou capsules, des soucis de transports, une pénurie de main-d’œuvre, etc. en conséquence de la pandémie.

Note pour plus tard : en cas de nouveau variant, prévoir quelques spi en plus du stock habituel de pâtes, farine et PQ 🤫

🥃 Produits

Gin atypique

Les « bathtub gins » n’ont pas très bonne réputation. Mais il en est un qui pourrait changer la donne. Il est parisien, tout fraîchement sorti, et s’appelle le plus simplement du monde : Gin Baignoire 😁 Comme son nom le suggère, il est réalisé par macérations uniquement, le tout par la jeune Maison Hamelle (dont le premier produit, le Pastis Parisien, est déjà une vraie réussite). J’ai eu l’occasion de le goûter à la fabrique et si l’on peut avoir un léger a priori compte tenu de son mode de production atypique (ie. pas de distillation ici), c’est en réalité plus que convaincant. Chapeau ! 

Gin Baignoire et Pastis Parisien par Maison Hamelle

Whisky (et dérivés)

Le Domaine des Hautes Glaces lance deux nouveaux single malts bio et parcellaires : Confluens (élevé intégralement dans un ancien fût de Crozes-Hermitage) et XO° (un 10 ans d’âge affiné en amphore).

Dans la même idée, Rozelieures annonce le lancement de sa collection de whiskies parcellaires « single estate ». 18 whiskies répartis en 4 familles de terroir seront ainsi proposés ces prochaines années, dont les deux premiers sont disponibles dès à présent. 

Rozelieures côté champs

Ergaster (Picardie) développe sa gamme de whiskies et sort cet automne son premier single cask Fût d’Exception (Bio, 45% vol.). 

Ergaster Fût D’Exception

En Alsace, la distillerie Miclo a dévoilé un nouveau packaging et l’accompagne d’une nouvelle référence : Welche’s Whisky Bourgogne, un assemblage de single malts ayant vieillis quatre à cinq ans en fûts de bourgogne blanc.

Et la Distillerie de Strasbourg a sorti un 2e lot de son Esprit de Malt, un whisky bio en devenir (10 mois de vieillissement ici) 

Distillerie de Strasbourg Esprit de Malt

Nikka Whisky a révélé deux singles malts en éditions limitées : Miyagikyo Peated et Yoichi Non-Peated (un tourbé et un non-tourbé donc).

Toujours au Japon, la distillerie Sakurao sort son tout premier single malt : Togouchi Single Malt (via Whiskies du Monde). Particularité : il a été vieilli en fûts de bourbon et sherry dans un chai souterrain

Le chai souterrain de Togouchi

Et à quelques coups de rames de là, en Australie, Starward a sorti un whisky single malt vieilli en fût de vin australien, puis fini 6 mois en fût de… ginger beer

Starward et son whisky « Ginger Beer Cask »

Pernod Ricard et Alexander Stein, le fondateur du gin Monkey 47, ont lancé une nouvelle marque : Horse With No Name, un assemblage de bourbon et de distillat de piments habaneros

Horse With No Name, le bourbon au habaneros

Rhum

Plantation a annoncé ses single casks 2021 (12 expressions). Parmi ceux-ci, on notera en particulier 3 expérimentations de rhums finis en fûts de bière (un Imperial Stout et deux Duvel).  

Les Single Casks 2021 de Plantation

Calvados

Christian Drouin a dévoilé le dernier né de sa gamme Experimental : Long Pond Angels (45% vol.), un calvados de 14 ans dont le vieillissement a été terminé durant 7 mois dans d’anciens fûts de rhum Long Pond (Jamaïque) 

Christian Drouin Long Pond Angels

Apéritif

Giuseppe Gallo, l’homme derrière Italicus, lance un nouvel apéritif à base de vin : Savoia Americano.  

Savoia Americano

Sans Alcool

Une Suze Tonic, en mode RTD, et surtout sans alcool, c’est désormais possible ! Je n’ai pas goûté, mais la promesse est plutôt alléchante ! Dispo à première vue chez Combat à Paris, Tonton Boule à Lyon, et d’autres très certainement. A suivre. 

Suze Tonic Zero

Pickles (vous avez bien lu)

Quand le poisson d’avril devient réalité : Hendrick’s et Katz’s Delicatessen (le célèbre Deli orgasmique qui sert le pire attrape-touriste de l’histoire du sandwich) se sont véritablement associés et proposent désormais des cornichons inspirés du gin (mais sans alcool). 

Hendricks x Katz’s Delicatessen

👔 Business

Pernod Ricard a publié son Rapport Annuel 2020/2021 (66 pages). On y parle d’histoire, de mindset, de RSE, de tendances, de portefeuille de marque, de datas, résultats financiers, de transformation digitale, etc. Bref, une vraie petite mine d’or pour s’inspirer. Quelques données en passant :

  • Le groupe compte 18 306 collaborateurs à travers le monde
  • Il détient 96 sites de productions répartis dans 25 pays, et
  • Ses produits sont distribués dans plus de 160 pays

La Martiniquaise-Bardinet (Saint James, Poliakov, …) a lui fait l’acquisition de Mixer Cocktails, producteur italien de purées, sirops et jus destinés aux cocktails. Moins glop en revanche, le groupe a également fait parler de lui ces derniers jours car il a été victime d’un ransomware (aka rançongiciel en bon français).

Le service de livraison de nourriture à domicile DoorDash intègre désormais les vins, bières et spiritueux dans son offre aux USA, au Canada et en Australie. Ca représente l’air de rien un catalogue de quelque 30 000 produits disponibles via ses commerces partenaires.

Sponsoring sans frontière : la vodka ukrainienne Nemiroff s’est associée à la société robotique britannique Spacebit en vue d’une mission scientifique sur la Lune… 🌖

🌱 Ecologie

Dans le cadre de son objectif zéro carbone en 2050, le Groupe Rémy Cointreau a annoncé avoir signé un accord avec la société NEOLINE. Cette dernière a pour spécialité le transport maritime à la voile. Et ce sont ainsi 250 000 bouteilles par an (soit 200 containers) qui devraient bénéficier de ce nouveau mode de transport entre la France et les Etats-Unis, et ce à compter du premier semestre 2024. 

NEOLINE

📊 Le chiffre de la semaine

Environ 9 bouteilles de tequila sur 10 sont vendues aux USA et au Mexique. Autant dire qu’il y a encore un paquet de place pour développer la catégorie dans le reste du monde (en bateau à voile bien entendu).

🧃 Packaging

Les whiskies Kornog et Glann Ar Mor se sont refait une beauté avec un nouveau flaconnage, à la sauce Celtic Whisky Distillerie (cf. Gwalarn). 

Le relooking de Glann Ar Mor et Kornog

Stranger & Stranger a remporté le prix du « Best Design & Packaging for Spirits » aux Drinks Business Awards 2021 pour son travail sur la bouteille du rhum Eminente.  

Stranger & Stranger x Eminente

Et sur un angle plus écologique enfin, j’ai découvert qu’il existe désormais des bouchons à têtes compostables à base de coquilles d’huîtres, fibres de lin, de chanvre, etc. Leur petit nom : les Veganbottle Caps… 🤔  

Veganbottle Cap

⚖️ Légal

Aux USA, l’appellation « American Single Malt Whiskey » devrait être légalement officialisée et définie par la TTB d’ici au printemps prochain. Si tout se passe comme prévu, les règles qui régiront ce type de whiskey sont les suivantes :

  • Fait à 100% à partir d’orge maltée
  • Distillé (à 80% vol. max) intégralement dans une seule et même distillerie
  • Brassé, distillé et vieilli (dans des fûts de 700L max) aux Etats-Unis
  • Mis en bouteille à 40% vol minimum
Stranahan’s American Single Malt Whiskey

En Chine, Yuan Renguo, l’ancien patron du groupe chinois Kweichow Moutai (le fameux baijiu et spiritueux numéro 1 au monde avec ses $449,5 milliards de capitalisation boursière) a été condamné à la prison à perpétuité pour corruption entre 1994 et 2018.  

Kweichow Moutai

Enfin, on avait un peu perdu de vue cette histoire, mais Hendrick’s a finalement gagné son procès face à Lidl et sa copie pas très subtile

🎒 Spiritourisme (sur écran)

Direction le Canada cette semaine. J’ai en effet découvert une toute nouvelle web-série intitulée Ici Comme Nulle Part Ailleurs. Cette dernière, très bien produite, nous emmène en 8 épisodes à la découverte de 8 micro-distilleries au Québec (accent inclus).

Dans le détail : Distillerie du Fjord (gin et liqueurs), Menaud (une brasserie-distillerie), Charlevoyou (et ses eaux-de-vie de petit lait), La Société Secrète (une distillerie montée dans ancienne église anglicane), Cirka Distilleries (whisky du grain à la bouteille, et une colonne capable de monter à 96,4%), Distillerie du St. Laurent (gin aux algues et whisky), Vent du Nord (gin et liqueur) et Les Subversifs (elle aussi dans une ancienne église). A voir ! 

La Société Secrète

Côté bar / éducation, Tales of the Cocktails a mis en ligne toutes les keynotes de son édition 2021. Soit plus de 100 vidéos et de quoi s’occuper un loooooooong moment ! 🎓

Une petite curiosité trouvée dans le lot d’ailleurs : une vidéo de « Slow TV » de la plateforme The Blend (Beam Suntory) qui filme un shift complet dans un bar durant plus de 8 heures (soit assez de temps pour un ramos gin fizz 😅). Parfait pour mettre un peu d’ambiance à ses dégustations de RTD à domicile, ou simplement ajouter quelques rires et bruits de shakers et verrerie contre le comptoir à ses sessions de télétravail 😁

La « Slow TV » selon The Blend (avec un Ramos en prime)

🎙️ Podcasts

Dan Nevsky / Indie Bartender a lancé un podcast vidéo, Bar Talks, dans lequel il échange avec d’autres professionnels du monde du bar. Les premiers épisodes sont disponibles sur sa chaîne YouTube.

Bar Talks w/ Dan Nevsky

Et toujours en vidéo, l’épisode 3 du Bottlefield Show est également en ligne. Au programme : une réflexion sur ce qui fait la plus-value d’une marque de spiritueux (ie. ce n’est pas parce qu’on nous dévoilerait la recette exacte de la Chartreuse ou du Coca qu’on serait capable de les concurrencer). #LaVéritéEstAilleurs 

The Bottlefield Show #03

📖 Lecture

Armagnac News a sorti le 3e numéro de son magazine annuel. Disponible sur demande en version papier, il peut aussi se feuilleter gratuitement et sans modération directement sur leur site

Armagnac News, le magazine

🤓 Navy Strength = ?

J’ai appris que le terme Navy Strength ne correspondrait pas à 57% vol. comme on le croit généralement, mais en réalité à 54,5% vol. Si vous voulez lancer un débat du type « pain au chocolat ou chocolatine » à l’occasion de Rhum Avenue le week-end qui arrive, ça peut servir 😬

🏆 Compétition

L’Association des Barmen de France a annoncé les détails de son nouveau concours, l’ABF Shaker Challenge, qui aura lieu le 12 novembre prochain à l’Ecole Hôtelière de Paris (lycée Jean Drouant). Inscriptions ouvertes ici

🎟️ Salons

D’ici là, le Salon du Saké, c’est dès ce week-end (du 2 au 4 octobre) au NEWCAP Event Center à Paris.

Idem pour le Room & Spirits Montpellier (3-4/10) ou encore le quadruple salon Liquid Passion (France Quintessence, Rhum Avenue, et cie).

Quant au salon professionnel La Part des Anges Spirits, il aura lieu pour sa part le lundi 18 octobre prochain au Château de la Poterie (44). 

Comme toujours, tous ces évènements (et d’autres) sont récapitulés dans mon agenda partagé.

👃 Le Nez du Bourbon

Comme prévu, le tirage au sort du concours Le Nez du Bourbon a eu lieu ce mardi : félicitations à Elsa (Marseille) qui l’emporte. J’en profite pour remercier tous les participants, et tous ceux qui ont repartagé. Et pour tous les nouveaux venus à cette occasion, j’espère que le contenu de la newsletter vous aura convaincu de rester pour les prochaines ! 🤗

👷 Jobs

Avec son arrivée en France prévue en début d’année prochaine, le groupe spiritueux Edrington recrute aux postes de directeur national et responsables grands comptes.

Côté bar, Le Syndicat recrute pour de nouveaux projets pour 2022.

Et plus largement enfin, Le Parisien met en lumière que le secteur du Cognac génère plus de 60 000 emplois directs et indirects, et qu’il devrait en nécessiter au moins 15 000 supplémentaires d’ici 2035, et ce à tous les niveaux (viticulture, négoce, transports, …). Avis aux candidat(e)s !

C’est tout pour cette semaine. Merci d’avoir lu jusqu’au bout ! Si vous pensez que ça peut intéresser d’autres personnes dans votre entourage, n’hésitez surtout pas à soutenir le projet en partageant tout ça sur vos réseaux ! 🙂

Et si ça n’est pas déjà fait, à vous abonner (c’est gratuit) pour recevoir les prochains numéros en avant-première.

Je me tiens pour ma part à disposition si vous avez la moindre question, remarque ou info à partager. Et de même, si vous recrutez, RDV sur distiljobs.fr pour ajouter vos annonces.