Du « Whiskey » moléculaire de 24 heures d’âge ?!

Au menu cette semaine, je vous propose (entre autres) :

  • 🌵 Les bases d’alcool les plus populaires dans les RTD
  • 🧪 Du « whiskey » moléculaire (et des compétitions bien complaisantes à mon goût)
  • 🥃 Un vrai whisky de 81 ans
  • 🚀 Un drone spectaculaire dans une distillerie
  • 📊 Des chiffres sur les exportations de Scotch dans le monde
  • 🍻 De la vodka de mauvaises bières
  • 🔥 Un tacle sur les contrats brasseurs
  • 🍹 Une pub du Superbowl bien marrante
  • 🧃 Un florilège de jolis packagings
  • 🌊 Des cocktails sous-marins
  • 🎒 Du spiritourisme sans bouger

💡 Si vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter et souhaitez recevoir ces actualités en avant-première : RDV ICI 💌 (c’est gratuit !)

🔥 RTD à base de spiritueux

L’IWSR s’est intéressé aux spiritueux utilisés comme base dans la production de RTD, et en particulier de leur influence dans le choix des consommateurs. Deux catégories dominent les débats actuellement aux Etats-Unis : la vodka et la tequila (mais notons que les produits à base de malt restent loin devant en volumes, notamment du fait de taxes plus légères, comme évoquées la semaine dernière).  

Ceci étant, rien n’est figé et, bien que plus difficile à mélanger, le whisky devrait être la base qui connaîtra la plus forte croissance dans les années à venir.

🥃 Produits

BrewDog annonce que sa vodka à base de « mauvaises » bières upcyclées (ie. lots ratés ou à la DLC dépassée) ne devrait plus trop tarder à sortir. Pour aller plus loin encore dans la démarche, elle sera packagé dans des bouteilles en papier. 

Dans un tout autre style, Grand Marnier lance une gamme Grandes Cuvées, soit des versions rares de sa liqueur. Deux premières références sont annoncées : Quintessence, à base de cognacs hors d’âge et bigarades, le tout dans un flacon signé Baccarat (1000 pièces), et Révélation. Coûts respectifs : $3500 et $700. 

The Macallan a pour sa part annoncé la sortie de son whisky le plus âgé : The Reach. Distillé en 1940, il affiche 81 ans et se présente dans une carafe perchée dans les mains d’une sculpture en bronze. 128 exemplaires sont disponibles, pour la bagatelle de $125 000 pièce. 

Et enfin, les Brûleries Modernes (Distillerie Vinet-Delpech) remettent le Pineau des Charentes au goût du jour et lancent deux nouveaux apéritifs (un rouge et un blanc) sous le nom Brigitte et Louise

👔 Résultats

D’après la Scotch Whisky Association, les exportations de Scotch ont connu une croissance de +18,5% en valeur (pour £4,51 milliards) et +20,7% en volumes sur l’année 2021.

Son plus gros marché en valeur reste les Etats-Unis (£789,8 millions), juste devant la France qui elle est première en termes de volumes avec un équivalent de 176 millions de bouteilles 70cl. 

De son côté, Pernod Ricard a publié ses résultats semestriels 2021/22. Le groupe indique notamment un chiffre d’affaires en croissance interne de +17% (pour €5,96 milliards de ventes, son record) sur son premier semestre, avec un notable +21% en Europe.

⚗️ Acquisition et financement

Au niveau national, la Maison Routin a fait l’acquisition du Domaine Eyguebelle, producteur de sirops et spiritueux.

Et la future Distillerie du Viaduc (Paris 12e) se lance officiellement en financement participatif via Kiss Kiss Bank Bank.  

🧪 Spiritueux moléculaires

Plus fort que l’alcool de synthèse ?

Glyph est un « Molecular Spirit » (43% vol.) qui affirme reproduire le goût du whisky en l’espace de quelques heures seulement, sans distillation ni vieillissement, simplement en le reconstituant « note par note » dans de l’alcool neutre grâce à différentes molécules… 

Je doute que ça fasse rêver beaucoup d’entre nous (je suis néanmoins très curieux), mais la promesse (notamment écologique) est assez séduisante pour que sa société mère, Endless West, annonce récemment avoir levé $60 millions pour poursuivre son développement.

Ceci étant, et toute considération de goût mise à part, là où le bât blesse c’est que malgré son process de fabrication en laboratoire en dehors de tout cahier des charges de la catégorie, le mot « whiskey » apparaît pour l’heure sans gêne sur leurs étiquettes, et ils participent même (avec succès apparemment) à des compétitions dans la catégorie (!)… *soupir*

Parfait pour asseoir une forme de légitimité face aux vrais whiskies (qui sait, ça fait peut-être illusion à l’aveugle), mais cela souligne en passant combien certaines de ces compétitions (ie. SIP Awards, London Spirits Competition et autres San Francisco World Spirits Competition) ont une pertinence plus que douteuse malheureusement…

🤠 ‘Merica

Si le marché américain vous intéresse, le Département du Trésor des États-Unis a publié un rapport de compétition très complet (64 pages) dans lequel on peut trouver – entre autres choses – des statistiques sur les distilleries US, ainsi que des infos sur la taxation (e.g. $6,36 milliards collectés sur les spiritueux en 2020), les fusions réalisées, la distribution ou encore les règles d’étiquetages (e.g. le Tax and Trade Bureau a reçu en 2021 pas moins de 195 706 demandes d’approbation d’étiquettes). 

Pour aller plus loin sur ce dernier point, pour ceux qui envisageraient d’exporter leurs produits aux Etats-Unis, le TTB a également publié son nouveau règlement sur l’étiquetage et la publicité des spiritueux et boissons à base de malt (bon courage).

🔞 Age légal par pays

Plus globalement, et à toutes fins utiles, Vinepair a produit un poster qui récapitule les âges légaux pour pouvoir consommer de l’alcool dans les différents pays du monde. 

🌱 Ecologie

Bacardi a annoncé réduire de 50% ses émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial d’ici 2025. Pour ce faire, la marque va notamment basculer du fioul vers le gaz propane, plus propre et efficace, pour alimenter son unité de production.

En outre, elle s’investit également dans la production de biogaz, dans des systèmes de capture du CO2 issu de ses fermentations afin de fournir l’industrie des boissons gazeuses, et d’autres démarches. 

🧃 Packaging

En manque d’inspiration packagings ? The Bottlefield Show s’est lancé dans un petit tour d’horizon des bouteilles de Gin, Vodka et Tequila primées aux derniers Design & Packaging Masters. Jetez-y un oeil et n’hésitez pas à nous partager vos designs favoris ! 

🍻 Contrats brasseurs

Dans sa nouvelle vidéo, tel Elise Lucet, Une bière et Jivay s’intéresse à « l’illusion du choix » dans les bars et lève le voile sur les contrats brasseurs en particulier. Attention, ça pique, parfois même façon « Smartbox Fistinière » (dixit Jivay) ✊😅

D’ailleurs, dans ce combat Indus’ vs Craft, les distributeurs prennent également un petit coup au passage. 

Bref, la vidéo s’adresse essentiellement au grand public, mais servira sans doute aussi à ceux qui voudraient se lancer dans le monde du bar. Ou encore aux producteurs artisanaux qui peuvent aussi y voir par opposition des opportunités de se développer plus sainement (ie. dans des établissements potentiellement plus solides qui n’ont pas besoin de faire appel à de tels financements).

🌊 Cocktails sous-marins

La marque Gin Mare s’est associée au bar madrilène Salmon Guru, et ensemble ils expérimentent les effets d’un vieillissement de cocktails en amphore dans les eaux méditerranéennes d’Ibiza. Ce sont ainsi 12 amphores qui ont été immergées en septembre dernier et progressivement remontées à la surface les mois suivants, sauf une remplie uniquement de gin qui y restera pour un total de 12 mois.

L’expérience intitulée Ultramare se poursuit à présent en laboratoire où d’autres amphores ont également été immergées dans des cuves de 50L d’eau de mer afin de voir s’ils peuvent reproduire les mêmes effets en conditions intérieures. A suivre…

En attendant, si vous êtes hispanophones, une vidéo du projet est disponible. 

🎙️ Entrepreneuriat Prêt à Boire

Le podcast Derrière Les Bouteilles accueillait, pour son premier épisode de 2022, Sylvain Protais, le co-fondateur des cocktails RTD Nighthawks. Il y présente leur démarche éco-responsable (ie. système de consigne et problématiques associées), son intérêt pour les business à impact positif, ainsi que le pivot qu’ils ont fait d’un service de livraison de cocktails faits minute par des bars parisiens à une offre orientée évènementiel avec leurs propres recettes, ou encore la partie e-commerce développée avec la pandémie. Très intéressant ! 

🎒 Spiritourisme sur canapé

La Distillerie Busnel (Calvados) a accueilli France 3 pour parler de son récent virage dans la production de whisky (premiers embouteillages prévus pour la fin de l’année). 

Distiloire (Nantes) a publié un clip de près de 4 minutes où son fondateur, Benoît Chaigneau, présente sa distillerie artisanale et son métier de distillateur. Une jolie immersion en mode slow-motion

Si vous êtes plutôt branché drones (ou autres sorcelleries), je suis tombé sur un incroyable plan séquence du chantier de la O’Shaughnessy Distillery (Minneapolis), laquelle propose notamment un assemblage original de whiskey américain et irlandais. 

Et enfin, si vous voulez aller plus en profondeur dans vos explorations, la White Peak Distillery en Angleterre a elle publié un tour complet de ses installations (en 12 minutes), de ses moulins à grains à ses chais, sans oublier évidemment ses alambics et cie. 

📢 Superpubs

Deux spots particulièrement ambitieux cette semaine (et certainement trèèèèèèèès coûteux), puisque diffusés au moment du plus gros évènement TV américain le week-end dernier…

Le gin The Botanist du groupe Rémy Cointreau (via la distillerie Bruichladdich) a en effet profité du Superbowl pour lancer son premier spot télévisé ! A cette occasion, la marque a notamment mis en avant l’Independent Restaurant Coalition et sa mission en faveur des bars et restaurants indépendants touchés par la COVID-19. 

Même chose du côté de Cutwater Spirits qui a proposé un spot très amusant dédié aux plus fainéants d’entre nous (« Here’s to the Lazy Ones ») afin de promouvoir ses cocktails prêts à boire en canettes. A voir ! 😅 

🦅 Alerte à Malibu Arcachon

Le gin Avem, dont le navy strength a été récompensé aux récents World Gin Awards 2022, est à l’honneur dans le dernier épisode de la saison 2 de la websérie Mixologist in the Soul. Avec un un très sympathique générique façon Alerte à Malibu en prime 🩱 

📖 Veille / lecture

Le CIDS a lancé pour ses adhérents une nouvelle newsletter hebdomadaire : Neo Distiller. Au programme : « douze articles sur l’actualité nationale voire internationale des micro-distilleries ou structures de type artisanal ».

Côté magazines, l’édition de février du néo-zélandais The Shout est consultable gratuitement en ligne.

🏆 Compétition

Avis aux bartenders : les Trophées du Bar organiseront 14 masterclasses en régions dans les semaines et mois à venir afin de présenter la nouvelle édition du concours. 

🏅 Awards

Cavistes & E-commerce a dévoilé lundi, lors du premier jour de Wine Paris & Vinexpo Paris, les résultats de ses premiers Trophées des Spiritueux de l’Année.

Les lauréats sont : le limoncello Mamma Mia! (coup de coeur des cavistes), Bache-Gabrielsen (catégorie éco-responsable), Dartigalongue (catégorie spiritueux français), Renegade (rhum), Rozelieures (whisky), Anaë (gin), Osco (apéritif sans alcool) ou encore Thoreau (autres spiritueux). 

📅 Agenda

Spirits Valley organise son premier Spirits Forum le 22 mars à Cognac. Ambition : « donner une vision 360° des métiers et des formations en lien avec l’écosystème des spiritueux ». 

Le Rhum Fest Paris sera de retour du 2 au 4 avril prochain, au Parc Floral de Paris (Vincennes).

Le salon Dugas Club Expert a lui annoncé la tenue de sa 16e édition les 18 et 19 septembre 2022.

D’ici là et de manière plus informelle, on notera que le World Margarita Day aura lieu de 22 février qui vient, suivi le 24/02 par le World Bartender Day.

Comme toujours, tous ces évènements sont également listés dans mon agenda partagé. N’hésitez pas à me contacter si vous en avez d’autres à me soumettre.

👷 Jobs

La Distillerie du Rhône cherche des Agents Commerciaux Indépendants

Cherry Rocher propose un Stage événementiel.

Et La Maison du Whisky a ouvert de nombreux postes et cherche ainsi en CDI :

Si vous aussi vous recrutez, publiez gratuitement vos annonces sur distiljobs.fr et je les relaierai dans les prochaines newsletters !

C’est tout pour cette semaine. Merci d’avoir lu jusqu’au bout ! Si vous pensez que ça peut intéresser d’autres personnes dans votre entourage, n’hésitez surtout pas à soutenir le projet en partageant tout ça sur vos réseaux ! 🙂

Et si ça n’est pas déjà fait, à vous abonner (c’est gratuit) pour recevoir les prochains numéros en avant-première.

Je me tiens pour ma part à disposition si vous avez la moindre question, remarque ou info à partager. Et de même, si vous recrutez, RDV sur distiljobs.fr pour ajouter vos annonces.


Qu’avez-vous pensé de cette édition de la newsletter ? (cliquez sur la note choisie, promis je ne me vexerai pas 😅)


🎧 Pour les amateurs de podcasts, une version audio et vidéo de cette newsletter est mise en ligne chaque fin de semaine sur vos plateformes préférées (Apple, Spotify, YouTube, Deezer, etc.). Consultez distilcast.com pour tous les liens.