Crypto whisky écoresponsable ? #turfu

Au menu de cette 19e édition, je vous propose : des distilleries toujours plus écoresponsables, des chiffres sur la consommation d’alcool à domicile, des règles pour le whisky All Black, une recette de simple syrup à la sauce Def Leppard, et même un trait de blockchain pour bien se retourner le cerveau (mais promis, ça va bien se passer 😅).

💡 Si vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter et souhaitez recevoir ces actualités en avant-première : RDV ICI 💌 (c’est gratuit !)

⚗️ Distilleries

Jeff Arnett, ancien master distiller de Jack Daniel’s, a annoncé le lancement de sa nouvelle distillerie : Company Distilling. Elle devrait ouvrir en 2022 à Alcoa, dans le Tennessee toujours. L’investissement est estimé à $20 millions et devrait permettre de créer 60 emplois dans un premier temps.

Company Distilling, la nouvelle Distillerie de Jeff Arnett (ex Jack Daniel’s)

🥃 Produits

Buffalo Trace a sorti une nouvelle expérience dans sa collection Experimental, et il ne s’agit pas d’un whiskey ! Produit comme ce dernier, et vieilli 11 ans, il n’en a néanmoins pas l’appellation, car produit à base de sorgo (tel un baiju) et pois.

Buffalo Trace version sorgo et pois

« Si à 50 ans on n’a pas son whisky, c’est qu’on a raté sa vie » ? Avec un peu de retard, le guitariste John Petrucci (Dream Theater) lance son bourbon avec la distillerie Iron Smoke (NY), et s’ajoute à la liste chaque jour plus grande des artistes qui ont leur propre spiritueux.

John Petrucci x Iron Smoke Bourbon

🌱 Développement durable

La chaîne Beer, Wine & Spirits a publié un mini reportage sur Misadventure Vodka, une vodka produite à base de cookies, gâteaux, pâtisseries et autres produits périmés des boulangeries. Un petit challenge technique et une démarche écologique parfaitement expliqués durant les 11 minutes du sujet. A voir ! 🥖🧁🍪

Misadventure Vodka

Le Financial Post (Canada) a publié pour sa part un article mettant en avant comment des distilleries de whisky réduisent au maximum leur impact environnemental. Parmi elles : Bowmore qui optimise son maltage, Belgrove Distillery (Australie) et son alambic qui tourne au biocarburant, The Macallan avec ses toits végétalisés et son système d’économie de l’eau, Maker’s Mark qui produisait sa propre source d’énergie à partir de ses déchets, et d’autres.

Beam Suntory, maison mère de cette dernière, poursuit d’ailleurs ses efforts dans ce sens et fait de nouveau la Une sur ce sujet, suite à un investissement annoncé d’$1 milliard (!) en faveur du développement durable. Objectifs annoncés dans cette initiative intitulée « Proof Positive » : aller au-delà de la neutralité carbone, planter davantage d’arbres qu’elle n’en consomme pour ses barriques, utiliser des emballages 100% recyclables, etc.

Proof Positive par Beam Suntory

De son côté, Jack Daniel’s prévoit d’alimenter sa distillerie à près de 75% en énergie solaire (soit 20 mégawatts tout de même).

Et le rhum Flor de Caña , dont la distillation se fait avec 100% d’énergies renouvelables, a annoncé planter un million d’arbres d’ici 2025.

Plus généralement, The Spirit Business a publié un récap’ de 10 groupes ou marques qui se sont engagées dans le développement durable, à l’instar de Silent Pool, The Lost Explorer Mezcal, Heaven Hill, Diageo, Diplomático, Moët Hennessy, Avallen et cie

Côté bars enfin, Vinepair pose le problème des emballages que peut engendrer le succès croissant des offres de cocktails à emporter. Vigilance donc.

🍸 (Ré)ouvertures

Maxime Hoerth, MOF Barman 2011 passé par le George V et le bar du Bristol à Paris, a ouvert son premier établissement à Toronto, Pompette, en pleine crise sanitaire l’an dernier. Barmag revient avec lui sur ce projet plein d’embuches, ses menus et comment il a fait face aux contraintes de ces derniers mois.

En France sinon, la réouverture des terrasses à partir de mi-mai semble encore maintenue, mais la réalité est, on s’en doutait, bien plus relative. En effet, elle se ferait hypothétiquement par étapes, et ne devrait donc pas concerner les départements où le virus circule activement avant… cet été peut-être ? 😫

🦸‍♀️ Diversité

D’après Distill Ventures, les femmes représentent 35% des consommateurs de whisky. Mais qu’en est-il de leur représentation dans les campagnes marketings des marques sur les réseaux sociaux ? Our Whisky a réalisé une étude sur le sujet.

Dans la continuité, je suis également tombé ces derniers jours sur l’initiative People of Spirits d’Adrien Rosier (Bacardi). Il s’agit d’une galerie de portraits publiée sur Instagram qui vise à mettre en valeur la diversité dans notre industrie, et ce à tous les postes. A suivre 🙌

People of Spirits

🎞️ Publicités

Matrix version Flower Power : Grey Goose Essences a produit une bien jolie campagne vidéo aux USA.

Grey Goose Essences

📺 Médias

Simon Thompson (aka An Englishman in Bordeaux) est passé sur la chaîne locale TV7. L’occasion d’en savoir plus sur son unité de production à la Distillerie Vinicole du Blayais, mais aussi d’apercevoir les cocktails RTD du bar Cancan à Bordeaux.

Côté papier (numérique), le nouveau numéro du magazine américain Artisan Spirits est sorti. Et il est disponible gratuitement en ligne sur son site.

Artisan Spirit

📊 Datas

France

En 2020, d’après Nicolas Léger de l’Institut Nielsen, « les alcools (hors vin) vendus en grande distribution ont progressé de 5 % en volume ». Cette tendance s’est confirmée début 2021 puisque, depuis le 1er janvier et jusqu’à la mi-avril, « le chiffre d’affaires des alcools a crû de 14 % » (avec notamment une premiumisation de la consommation, en faveur de bouteilles plus chères, comme vu précédemment dans le baromètre SOWINE).

Autre signe de cette hausse de la consommation d’alcool à domicile, le site Tiendeo a observé de son côté en février 2021 un bon de 90% sur les requêtes pour le whisky et 304% pour le rhum et encore davantage en mars.

+456% de requêtes en plus pour le rhum en mars 2021 vs mars 2020 !

NB : D’après Kantar, cette croissance de la consommation à la maison pourrait s’expliquer par un report de la consommation en bars / restaurants vers le domicile, et non forcément d’une plus forte consommation au global.

Maintenant, à savoir s’il s’agit d’un phénomène pérenne ou juste temporaire compte tenu du contexte sanitaire, ça sera à suivre une fois les réouvertures effectives.

Rémy Cointreau

Le groupe Rémy Cointreau a publié son chiffre d’affaires annuel (avril 2020 – mars 2021) : 1,01 milliard d’euros, pour une progression de +1,8% en organique (à devise et périmètre constant). Moteur principal de ces chiffres : les ventes de Cognac (près de 3/4 du CA) aux USA et en Chine

Pernod Ricard

Pour sa part, le groupe Pernod Ricard a publié un CA en hausse de +19% au 3e trimestre, pour atteindre pour les 9 premiers mois de son exercice 2020/21 les €6,941 milliards, grâce notamment à une croissance de +34% en Chine.

⚖️ Légal

Après le Japon, c’est au tour de la Nouvelle-Zélande de définir plus formellement son whisky. Son organisation, la Distilled Spirits Aotearoa, a ainsi publié ses règles fin février. Parmi elles figure entre autres l’obligation de fermenter (céréales et éventuelles enzymes), distiller (à 94,8% max), vieillir (2 ans minimum ici) et embouteiller (à 40% minimum) le whisky en Nouvelle-Zélande. Et pour le « New Zealand Single Malt Whisky » plus spécifiquement, on notera que la distillation doit se faire en pot still uniquement et que l’usage d’enzymes additionnelles est interdit. Enfin, dans les deux cas, le colorant naturel E150a est lui autorisé.

Pour ce qui est de la protection des appellations françaises sinon, deux infos récentes :

🌿 CBD

Le Portman Group a publié quelques conseils sur le sujet de l’association alcool / CBD. Tout ça se fonde sur la législation en Grande-Bretagne, mais nul doute que ça peut être une bonne base de réflexion si vous songez à intégrer ce genre de substances dans vos futures productions ou recettes de cocktails (même si de facto notre chère Loi Evin cadre déjà les excès potentiels).

📒 Blockchain

Côté crypto (e.g. Bitcoin etc.), CoinTribune a publié un article sur la « tokenisation » du whisky et ses applications dans le domaine de l’investissement, tel que la possibilité d’acheter une fraction de bouteille et la revendre plus facilement en dehors du circuit des enchères traditionnelles.

A en oublier presque qu’à la base, le whisky, ça se boit…

Autre application possible de toutes ces innovations : améliorer la traçabilité des flacons via la blockchain et ainsi lutter plus efficacement contre la contrefaçon.

🥇 Awards

Les World Rum Awards 2021 ont rendu leur verdict. Côté français, se distinguent en particulier A1710, Depaz et les Ti Arrangés de Ced’.

L’annonce des Asia’s 50 Best Bars 2021 aura lieu en ligne sur Facebook et YouTube le 6 mai prochain. En attendant, les places 51 à 100 seront dévoilées dès ce jeudi 29 avril, et le bar Penicilin (Hong Kong) s’est d’ores est déjà vu attribué le titre de bar asiatique le plus engagé sur le développement durable.

Penicilin, Hong Kong

🏆 Compétitions

La nouvelle édition des Patrón Perfectionists a ouvert ses inscriptions jusqu’au 31 mai. En revanche, là où le bât blesse, c’est que tous nos voisins européens peuvent y prendre part, mais le marché français n’a pas été inclus… Problématique Evin encore ? 😩

Patron Perfectionists sans la France ?

Si quelqu’un a l’explication (des lecteurs / lectrices chez Bacardi peut-être ?), je suis preneur.

🍹 Sirop « simple »

Pamela Wiznitzer (ex Dead Rabbit et Seamstress) a pris au mot Def Leppard et leur « Pour Some Sugar On Me ». Résultat, elle remportera sans doute le prix de la vidéo tuto de simple syrup la plus improbable jamais publiée sur Instagram 🙈😂

🎫 Salons

Vous n’avez pas pu assister en live aux différentes masterclass du Studio LMDW ce week-end ? Des replays sont disponibles sur le site de l’évènement. Idem pour les reportages chez Hampden, Ninkasi, Kavalan et cie diffusés à cette occasion.

Hampden

Our Whisky organise son festival virtuel en 5 sessions du 29 avril au 27 mai.

La première édition du Rhum en Rennes Festival aura lieu les 17 et 18 septembre prochain dans les 19 chambres de l’Hôtel Le Magic Hall.

Rhum en Rennes Festival

C’est tout pour cette semaine. Merci d’avoir lu jusqu’au bout ! Si vous pensez que ça peut intéresser d’autres personnes dans votre entourage, n’hésitez surtout pas à soutenir le projet en partageant tout ça sur vos réseaux ! 🙂

Et si ça n’est pas déjà fait, à vous abonner ci-dessous (c’est gratuit) afin de ne rien rater, et recevoir les prochaines éditions en avant-première, chaque mercredi directement dans votre boîte mail :

PS : Si vous avez des actualités à partager sur votre bar, vos productions, vos marques… N’hésitez pas à m’envoyer tout ça !

De même, si vous avez un établissement qui propose une offre de cocktails à emporter, en livraison ou des services associés (atelier, clear ice, accessoires, …) : faites-le savoir en vous référençant sur le site missioncocktail.fr