Bienvenue dans la matrice ?

Vieillissement forcé, « Bourbon japonais », « Mezcal québécois », Gin aux huîtres, Whisky tokenisé, Liqueur de crème vegan, Glaces tourbées, Robots serveurs, Chiffonettes Apple facturées plus chères qu’une tournée de shots… Serions-nous déjà, et sans le savoir, dans le fameux « Métavers » dont tant de médias nous parlent ?

Il y a en tous cas matière à réflexion au vu du menu de la semaine 🙈

💡 Si vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter et souhaitez recevoir ces actualités en avant-première : RDV ICI 💌 (c’est gratuit !)

🔥 Des pénuries et des prix

On n’y pense pas forcément, mais la pénurie actuelle de verre pourrait-elle avoir une incidence sur le goût de nos spiritueux également ? Dans le cas du vin par exemple, le manque de bouteilles pourrait conduire certains stocks à rester plus longtemps en barriques, ce qui ne serait évidemment pas neutre.

Dans la continuité, le consultant Maurice Doyle (Generous Spirits), s’est penché sur les manières de réagir à l’augmentation des coûts liée au contexte actuel. Entre les absorber, trouver des économies ailleurs, ou augmenter ses prix, il détaille tout cela dans une colonne très intéressante chez Global Drinks Intel. De quoi se poser pas mal de bonnes questions sur son positionnement, sa tarification, sa politique de rémunération, etc. et ce qu’on soit une marque établie ou une jeune pousse.

🔮 Le whisky est-il plus brun ailleurs ?

Je suis tombé sur une mise en perspective très intéressante pointant (entre autres choses) la divergence entre la structure du marché français et la structure de la production nationale.

En effet, selon les données Eurostat ci-dessous traitées par l’institut d’études Xerfi : « Si le whisky est la boisson la plus consommée dans l’Hexagone, la quasi-totalité des bouteilles sont importées du Royaume-Uni et la production nationale reste pour l’heure anecdotique malgré l’essor d’une véritable « filière whisky » ces dernières années ».

Et, tant qu’à faire : « alors que le cognac représente l’essentiel de la production nationale en valeur, il n’est que très peu consommé en France et essentiellement destiné à l’export ».

Pensons-y au moment de faire nos cadeaux de Noël 🤔 

⏫ Ready To Double

Dans le même temps, la demande pour les RTD continue à s’accroître. Et particulièrement dans ses 10 principaux marchés : Etats-Unis, Grande-Bretagne, Australie, Brésil, Canada, Chine, Allemagne, Japon, Mexique et Afrique du Sud, lesquels comptent pour 85% des volumes mondiaux.

Aussi, d’après une étude de l’IWSR, la catégorie pourrait compter pour 8% de la totalité des boissons alcoolisées d’ici 2025 (contre 4% en 2020), le tout sous l’impulsion des hard seltzers qui devraient alors représenter 50% des volumes de RTD.

A surveiller également au passage : les hard coffees, hard kombuchas et hard teas. Voire les hydromels new gen ?

🍬 Produits

Gins (et dérivés)

The Spirit of Manchester Distillery a lancé un gin aux… coquilles d’huitres (!), Mother of Pearl, en collaboration avec le chef étoilé Simon Martin

Manchester Gin Mother of Pearl

Maison Mounicq a elle dévoilé un nouveau gin en édition limitée (407 bouteilles) : Avem AJAJA, vieilli 10 mois en fût de Fronsac.

Tandis que The Kyoto Distillery va sortir une liqueur de prune et baie d’haskap : Ki No Bai, ou une sorte d’amalgame entre sloe gin et umeshu.

Calvados

Christian Drouin a lancé sa nouvelle Blanche Bio (46% vol.), produite à partir de plus de 20 variétés historiques de pommes à cidre et dont le moût a fermenté pendant une période de 4 mois avant distillation. 1374 bouteilles composent cette édition limitée.

Liqueur

La liqueur de crème Amarula propose désormais une version végan, avec du lait de coco à la place du traditionnel lait de vache. 

Amarula version vegan

RTD

Et Malibu lance de nouveaux cocktails prêts à boire, à base de rhum. Au programme : un strawberry daiquiri et une pina colada en canettes

Malibu en version Cocktails RTD

Box

Côté box enfin, Le Petit Ballon propose à présent un abonnement whisky de 3 mois en édition limitée, réalisé en collaboration avec Rémy Savage.  

Le Petit Ballon version Whiskey

🦄 Business

D’après Interbrand, Jack Daniel’s est la marque de spiritueux la plus valorisée au monde (à $6,54 milliards). Elle se positionne sinon à la 81e place toutes marques confondues, le podium de tête étant occupé par Apple, Amazon et Microsoft évidemment. 

Whiskies du Monde a annoncé le partage à 50-50 de la propriété de la marque de vodka Pyla avec Valdronne SA.

Rémy Cointreau a rapporté un chiffre d’affaires de 645,3 millions d’euros au premier semestre de son exercice financier (avril – septembre 2021), soit une hausse de +52% en organique.

Pernod Ricard a lui annoncé un chiffre d’affaires en croissance interne de +20% au premier trimestre de son exercice 2021/2022. Sur la période de juillet à septembre, le groupe a généré 2,71 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Et côté emplettes, il a pris une participation minoritaire dans le whisky mexicain Abasolo et la liqueur de maïs Nixta

Nixta Licor

👨🏽‍🔬 En développement

Beam Suntory va investir plus de $4 millions afin de réhabiliter 1300 ha de tourbières d’ici 2030, à commencer par celles de la distillerie Ardmore dans le Speyside, dès ce mois de novembre. Nom du projet : The Peatland Water Sanctuary.

Top Shelf International projette pour sa part de monter une distillerie d’agave à $26 millions en Australie. Elle devrait être inaugurée mi-2023 et avoir une capacité de production de 1,5 million de bouteilles de spiritueux d’agave par an.

Et une nouvelle distillerie à 200 millions de dollars se prépare au Kentucky, celle de la marque de bourbon Horse Soldier. Elle occupera un terrain de 92 ha et s’accompagnera de la création de 400 emplois.

Enfin, c’est pas pour tout de suite non plus (ie. 2026), mais ça a le mérite de piquer ma curiosité au plus haut point : Hokkaido Liberty Whisky (Japon) développe de nouveaux whiskies produits tels des bourbons, mais avec du maïs nippon. Le whisky japonais étant clairement influencé par le modèle écossais, il s’agirait donc d’une première dans le genre. 

Hokkaido Liberty Whisky Inc. Benizakura Distillery

🦸‍♀️ Passation

En parlant d’influence, du changement à venir chez Johnnie Walker. Après 40 années de bons et loyaux services, dont 20 en tant que Master Blender de la marque, Jim Beveridge prendra sa retraite à la fin de l’année. C’est Emma Walker (NB : aucun lien de parenté avec Johnnie) qui le remplacera dans ce rôle. 

Jim Beveridge et Emma Walker

🎃 Halloween

Non loin de là, Ardbeg passe en mode Halloween jusqu’au 31/10 avec un Ardbeg Monster Ice Scream Truck sur les routes de Londres, Edimbourg et Glasgow. Comme vous l’avez sans doute deviné, il servira des glaces avec un twist tourbé. 

Ardbeg Monster Ice Scream Truck

Pour les amateurs de « threads horreurs », Master of Malt a publié 8 histoires de fantômes impliquant de célèbres distilleries de whisky. Comme celle du cavalier sans tête de Bowmore, celle de la dame blanche de Glenmorangie, ou encore celle des fantômes jumeaux de Jura… 👻

Et inévitablement, on ne peut conclure cette section sans évoquer au moins une eau-de-vie de citrouille. Je suis ainsi tombé sur Catrina, un distillat élaboré par la Distillerie de la Chaufferie au Canada, et que ses producteurs qualifient carrément de « version québécoise du mezcal ». Quelqu’un a pu goûter par hasard ? 

Distillerie de la Chaufferie

⛓️ Blockchainsaw Massacre

Un fût de The Macallan de 1991 s’est vendu sous forme de NFT pour la modique somme de… $2,3 millions sur la plateforme Metacask

The Macallan x Metacask

Si tout ça vous parait encore obscur ou carrément flippant, on s’est justement essayé à vulgariser le sujet dans le dernier épisode du Bottlefield Show (dispo en audio et en vidéo). 

The Bottlefield Show spécial crypto

🤖 Cauchebar

Avec la situation de pénurie de personnels actuelle dans les bars et restaurants, le rapport de force employeur / employé a clairement changé.

Un bartender américain n’a d’ailleurs pas manqué de le rappeler à son (ex)patron qui lui demandait par texto à 3h du matin de venir travailler le lendemain à 11h alors que c’était son jour de repos. 

Eat. My. Ass.

Au Japon, le problème se traite différemment. Des boîtes comme Skynet Pudu Robotics développent des robots chats capables de servir les clients… et même débarrasser les tables. 

Pudu Robotics BellaBot

Ceci étant, il subsiste évidemment des motifs d’espoir pour le genre humain. Si un homme est capable de porter 48 pintes simultanément pour ses copains du foot, on peut encore espérer voir le bout du tunnel !  

Hero of the Day

🥥 Aperitiki

Si vous cherchez un moyen original de « vieillir » un cocktail, testez une noix de coco. C’est ce qu’à tenté dès 2017 Ryan Casey (The Dewberry, Charleston, SC) en y laissant reposer 10 jours un negroni. Cette version « aperitiki » de la recette est apparemment une réussite et, petit gimmick sympa en prime, vous pouvez servir le cocktail directement depuis sa noix de coco. (© photo : Eric Medsker

Coconut Negroni © photo : Eric Medsker

Toujours côté tiki, mais pour revenir à notre thématique Halloween, Hugo KO / Coup2bar a publié une vidéo terrifiante totalement barrée où il nous montre comment préparer un chaudron complet de Zombie 🧟 

Le Zombie selon Coup2bar

🎙️ Podcasts

Un nouveau podcast français dédié aux spiritueux et à l’univers du bar fait son apparition : FINE de Podcast. Le premier épisode est en ligne, avec pour premier invité Marc Bonneton, l’homme derrière le bar L’Antiquaire à Lyon et les cocktails RTD Cockorico

Fine de Podcast x Marc Bonneton

Culture Spi’ nous emmène en Normandie au Manoir du Coquerel (des calvados du même nom, et du gin Normindia), à la rencontre de son propriétaire Pierre Martin Neuhaus. Ils y parlent pommes, poires, et même Calvados Tonic à l’apéritif !

Et pour en finir avec Sober October, Hungry Bartender (aka Erick Castro) a réalisé un Q&A plus personnel dans lequel il évoque avec sa femme l’abus d’alcool ou, sur une note plus légère aussi, comment décrocher un job dans les bars les plus prestigieux.

🍭 Awards

Si vous rêviez (on ne juge pas) de savoir qui sont les « whiskies les plus admirés » de la planète, trêve de suspense, Drinks International a dévoilé le top 50 de sa première édition des « World’s Most Admired Whiskies ». C’est Yamazaki qui l’emporte, devant Redbreast et Lagavulin.

Et si vous vous posez la question : non, aucun whisky français ne figure dans la liste.

⚱️ Compétition

Le concours Diplomático Artisans of Taste 2021 a aussi son édition française. La finale se tiendra à Paris le 22 novembre prochain, et d’ici là les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 8/11

🎭 Guest bartending

Avec le retour de Kaled Derouiche au Andy Wahloo (Paris), c’est aussi le retour des guests ! Le premier d’entre eux débarquera le 23 novembre prochain, et ne sera nul autre que Luca Cinalli, connu notamment pour son travail au Nightjar et Oriole Bar à Londres.

Avant, le barman proposera également une masterclass en partenariat avec Hennessy. Détails à suivre bientôt ! 

Luca Cinalli

Et pour tout le reste, je vous invite à retrouver tous les évènements à venir sur mon agenda partagé (si vous voyez quoi que ce soit qui manque, faites-moi signe et je complèterai).

🧙 Formation

Envie de vous lancer dans la production de spiritueux artisanaux ? La Distillerie Baptiste (15 – Cantal) a lancé son Centre de formation à la distillation rurale et artisanale. Bon à savoir pour la partie financement, le tout est certifié Qualiopi (compatible CPF par exemple). 

Distillerie Baptiste

👷 Jobs

Pour conclure enfin, voici quelques-unes des dernières annonces que vous pouvez retrouver sur DistilJobs.fr :

Si vous avez des postes à pourvoir, n’hésitez pas à me le faire savoir aussi ! 

Tonnellerie Quintessence

C’est tout pour cette semaine. Merci d’avoir lu jusqu’au bout ! Si vous pensez que ça peut intéresser d’autres personnes dans votre entourage, n’hésitez surtout pas à soutenir le projet en partageant tout ça sur vos réseaux ! 🙂

Et si ça n’est pas déjà fait, à vous abonner (c’est gratuit) pour recevoir les prochains numéros en avant-première.

Je me tiens pour ma part à disposition si vous avez la moindre question, remarque ou info à partager. Et de même, si vous recrutez, RDV sur distiljobs.fr pour ajouter vos annonces.

Booh! 👹